Opération sauvetage pour le site General Electric de Belfort. L’industriel américain avait annoncé la suppression de 1 000 postes, dont 800 à Belfort.

Une réunion est organisée ce 29 juillet pour trouver un plan B et assurer la pérennité du site. Pour rappel, l’américain s’était engagé à créer 1 000 emplois suite à l’acquisition du pôle énergie d’Alstom. Retour en images sur les dates clés de ce rachat.

Crédit photo :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine