Le président du Brésil Jair Bolsonaro a répliqué sèchement à la réunion des membres du G7 et au message d’Emmanuel Macron à propos des incendies en Amazonie, indiquant qu’il n’appréciait pas les «interférences» étrangères à ce sujet.

Le dirigeant brésilien a indiqué ce vendredi que le président français «instrumentalise une question intérieure au Brésil et aux autres pays amazoniens» avec « un ton sensationnaliste qui ne contribue en rien à régler le problème ». Il a ajouté que «le gouvernement brésilien reste ouvert au dialogue, sur la base de faits objectifs et du respect mutuel. La suggestion du président français selon laquelle les affaires amazoniennes soient discutées au (sommet du) G7 sans la participation de la région évoque une mentalité colonialiste dépassée au XXIe siècle»

Photos d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine