Rennes. Un an ferme pour quatre cambriolages en cinq jours

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Un homme d’origine nord-africaine, Ridoine A., a été condamné à un an ferme – dont quatre mois de sursis révoqué – pour une série de quatre cambriolages du 17 au 21 août à Rennes et Cesson-Sévigné. Déjà très défavorablement connu des forces de police pour délit de fuite, dégradations, vol… avec une dizaines de condamnations à son casier, il est arrivé à Rennes suite à une rupture conjugale.

« Originaire du nord de la France »

« Originaire du nord de la France » selon la presse mainstream, il a perdu son permis et commencé à cambrioler, puis a continué. A l’audience il reconnaît, « j’ai trouvé cela facile ». Il emportait bijoux, argenterie, clé USB, ordinateurs… et revendait le tout en bas des tours du quartier dit « sensible » de Maurepas à des prix défiant toute concurrence.

Il n’aurait pu être cependant confondu sans l’honnêteté d’un de ses clients, qui découvre des documents personnels appartenant à autrui dans un ordinateur et sa sacoche qu’il lui a acheté pour 70 € ; le client prévient la police, décrit le vendeur et son véhicule. Dans ce cas là en effet, le client qui a acheté un bien réputé volé aurait pu être mis en cause pour recel – son honnêté l’en dispense. Précision non négligeable – le vendeur n’a pas de domicile et vit dans sa voiture, qu’il utile aussi pour les cambriolages.

Condamné à un an ferme, il a aussi été astreint à payer 4 000 € de dommages et intérêts à une de ses victimes, la directrice d’un établissement scolaire à qui il a volé des bijoux, mais aussi une clé USB qui contenait des informations nécessaires pour assurer la rentrée des classes. De quoi rappeler la nécessité de faire plusieurs sauvegardes – sur divers supports – des informations vraiment sensibles.

Louis Moulin

Photo d’illustration: DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Un jour on gagnera le Tour de France : le documentaire sur les Men In Glaz de Laurent Cadoret

En Bretagne, une équipe porte haut les couleurs de la région, ce sont les Men In Glaz. Au départ...

2 Commentaires

  1. […] Ridoine, la chance pour Rennes, venu de chez les Chtis : « Déjà très défavorablement connu des forces de police pour délit de fuite, dégradations, vol… avec une dizaines de condamnations à son casier » https://www.breizh-info.com/2019/08/27/125538/rennes-un-an-ferme-pour-quatre-cambriolages-en-cinq-jo… […]

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Crise économique, troubles sociaux, aggravation de la délinquance, comment vous protéger chez vous ?

Au fil des années, de plus en plus d’entités internationale, ambassades, bases militaires, bureaux de représentation d’organisations internationales et même des ONG ou des...

Loire-Atlantique. Les cambrioleurs ne respectent pas le couvre-feu…

Le couvre-feu, imposé par le gouvernement pour lutter contre l'épidémie de Covid, ne semble guère  avoir de résultats contre une autre épidémie, celle des...

Nantes. Nombreuses interpellations pour cambriolages et recel

À Noël, il n'y a pas que le Père Noël qui se fraie un passage avec sa hotte dans les cheminées. Il y a...

Recrudescence des cambriolages en Bretagne : soyez prudents !

En ces temps de crise, le taux de cambriolages connaît une hausse importante, et la région de Bretagne n'y échappe pas. Les autorités lancent...