vol_arraché_collier

Les voleurs de collier continuent de sévir. Vendredi dernier, au moins 15 personnes se sont faits délester qui de leurs colliers, qui de leurs téléphones, au Rendez-vous de l’Erdre. Une quinzaine de plaintes ont été déposées.

Selon les victimes, les voleurs sont souvent très jeunes, « principalement nord-africains et africains », constate un proche du dossier. « Les jeunes branleurs de cité s’y mettent aussi », relève crûment un policier nantais.

Par ailleurs les deux voleurs de collier arrêtés le 29 août et relâchés le lendemain n’ont pas seulement fait une victime : ils en ont fait deux autres à 11h30 boulevard des Anglais – une femme de 72 ans – et 11h40 rond-point de Rennes –un homme de 49 ans cette fois-ci. Les deux voleurs se disent âgés de 15 et 12 ans. Un autre vol a eu lieu rue de Fleurus à 18 h le 29 août, cette fois les auteurs se disent âgés de 15, 16 et 17 ans et ont été arrêtés très peu de temps après leur vol.

Du fait de leur minorité, les réponses judiciaires « seront faibles, voire très faibles », relève un policier nantais. « Au mieux, ils seront convoqués dans un an devant le juge des enfants. Pour qu’ils aillent en prison, il faut qu’ils en fassent des dizaines, de vols ».

LM

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine