L’actrice Marthe Villalonga à Campénéac le 10 novembre 2019

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

L’actrice Marthe Villalonga sera présente à Campénéac, le 10 novembre 2019, pour y signer son livre Tous simplement à la salle communale qui porte son nom, et pour y rencontrer les habitants.

Participant aux spectacles de théâtre organisés dans son village natal, Marthe Villalonga étudie l’art dramatique au Conservatoire d’Alger. Installée à Paris, elle se produit sur scène, jouant dans les pièces Purée de nous z’otresJe veux voir Mioussov ou encore Mesure sur mesure, et à la télévision dans les séries Janique aimée (1963), Les Saintes chéries (1965) et Agence intérim (1969). Elle apparaît pour la première fois au cinéma aux côtés d’Annie Girardot dans Déclic et des claques(1965) de Philippe Clair

Un personnage de mère pied-noir exubérante

Actrice fidèle à André Cayatte (La Mandarine (1972), Il n’y a pas de fumée sans feu (id.), Verdict (1974) et A chacun son enfer (1977), elle accède à la consécration avec son personnage de mère abusive de Guy Bedos dans les deux comédies d’Yves Robert : Un éléphant, ça trompe énormément (1976) et Nous irons tous au paradis (1977). Alter ego féminin de Robert Castel, Marthe Villalonga est souvent cantonnée à des rôles de mère pied-noir exubérante, comme en témoignent ses prestations dans Inspecteur la Bavure (1980) et Banzaï (1983) aux côtés de ColucheTrois hommes et un couffin (1985) et Pizzaiolo et Mozzarel (id.). Elle côtoie à quatre reprises Roger Hanin à l’écran, incarnant son épouse dans Le Sucre (1978), Le Coup de sirocco (1979), Le Grand carnaval (1983) et sa mère dans La Baraka (1982).

A partir de 1985, Marthe Villalonga  explose sur le petit écran en interprétant la très populaire femme de ménage Rose Plouhannec dans la série télévisée Maguy. Marthe Villalonga se montre également à l’aise dans un registre plus dramatique, faisant preuve de sensibilité sous la direction d’André Techiné dans Les Innocents (1987), Alice et Martin (1998) et Ma saison préférée (1993), où elle campe de manière inattendue et remarquable la mère de Catherine Deneuve et de Daniel Auteuil.

Au théâtre et à la télévision

Très active au théâtre et à la télévision (Tramontane (1999), Docteur Sylvestre (id.), Judicaël (2001), Le Divin enfant (id.), Nés de la mère du monde (id.)), Marthe Villalonga revient épisodiquement au cinéma en étant à l’affiche du Lait de la tendresse humaine(2001), de la comédie Lovely Rita (2003) aux côtés de Christian Clavier, et en prêtant ses traits à la mère des Dalton (2004). La même année, elle apparaît dans Au secours, j’ai 30 ans !, une comédie signée Marie-Anne Chazel, puis dans le Comme t’y es belle! (2006). Plusieurs années après, on la retrouve dans une autre comédie française aux côtés de toute une nouvelle génération d’acteurs : Nous York (2012), réalisé par Géraldine Nakache et Hervé Mimran.

Après deux apparitions dans les comédies Turf et Supercondriaque, la comédienne tient en 2015 le rôle principal de La Dernière leçon aux côtés de Sandrine Bonnaire, celui d’une grand-mère ayant choisi de fixer la date et les conditions de sa disparition. On reverra Marthe Villalonga  quelques années plus tard dans deux comédies : Brillantissime (2017) et Les municipaux (2018).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des...

Ecosse. Une étudiante bientôt expulsée de son université pour avoir dit que les femmes « ont un vagin et ne sont pas aussi fortes...

L'Ecosse, comme tout le Royaume-Uni, ressemble à un asile psychiatrique grandeur nature, toutefois révélateur du terrorisme intellectuel qui germe...

Articles liés

Campénéac (56) accueille les rendez-vous de la Généalogie, les 20-21 juillet

GénéaFrancoBelge sera l'invitée d'honneur de la quinzième édition des Rendez-vous de la Généalogie qui se tiendra à Campénéac  (56) les 20 & 21 juillet 2019 (en partenariat avec la...

La chocolaterie de l’abbaye la Joie Notre-Dame de Campénéac

Aujourd’hui nous rencontrons les soeurs trappistines de l’abbaye la Joie Notre-Dame à Campénéac. La communauté compte actuellement vingt-huit soeurs qui vivent au rythme de...

Campénéac (56) sera la capitale de la généalogie les 15 et 16 juillet 2017

28/05/2017 – 07h50 Campénéac (Breizh-Info.com) – La Belgique est l'invitée d'honneur de la treizième édition des Rendez-vous de la Généalogie qui se tiendra à Campénéac (56)...

Campénéac (35). Les Rendez-vous de la Généalogie, les 16 et 17 juillet 2016

09/07/2016 – 07H35 Campénéac (Breizh-info.com) –Pour la douzième année à Campénéac (56), les 16 & 17 juillet 2016 se dérouleront les Rendez-vous de la Généalogie (en...