Fourmi, Les hirondelles de Kaboul, Liberté, Viendra le feu, River of Grass. Au cinéma cette semaine [Vidéo]

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions britanniques Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Fourmi, Les hirondelles de Kaboul, Liberté, Viendra le feu, River of Grass. Voici notre sélection de ce qui sort au cinéma cette semaine.

Fourmi

De Julien Rappeneau

Le jeune Théo, surnommé « Fourmi », aimerait redonner de l’espoir à son père, Laurent, un grand gaillard solitaire et désabusé par la vie. L’occasion se présente quand Théo est sur le point d’être recruté par un grand club de foot anglais.

Andy

De Julien Weill

Thomas, un doux oisif, a toujours réussi à mener sa vie sans faire le moindre effort ; jusqu’au jour où il se retrouve à la rue contraint de vivre dans un foyer. C’est là qu’il rencontre Margaux, qui y travaille mais surtout s’y réfugie après une histoire d’amour douloureuse.

Les hirondelles de Kaboul

De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec

Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément. En dépit de la violence et de la misère quotidienne, ils veulent croire en l’avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leurs vies

Fête de famille

De Cédric Kahn

« Aujourd’hui c’est mon anniversaire et j’aimerais qu’on ne parle que de choses joyeuses ». Andréa ne sait pas encore que l’arrivée « surprise » de sa fille aînée, Claire, disparue depuis 3 ans et bien décidée à reprendre ce qui lui est dû, va bouleverser le programme et déclencher une tempête familiale.

Liberté

De Albert Serra

Madame de Dumeval, le Duc de Tesis et le Duc de Wand, libertins expulsés de la cour puritaine de Louis XVI, recherchent l’appui du légendaire Duc de Walchen, séducteur et libre penseur allemand, esseulé dans un pays où règnent hypocrisie et fausse vertu.

Viendra le feu

De Oliver Laxe

Amador Coro a été condamné pour avoir provoqué un incendie. Lorsqu’il sort de prison, il retourne dans son village niché dans les montagnes de la Galice où vit sa mère, Benedicta. Leurs vies s’écoulent, au rythme apaisé de la nature. Jusqu’au jour où un feu vient à dévaster la région.

River of grass

De Kelly Reichardt

Derrière les Everglades, la « rivière d’herbe », vit Cozy, seule, dans un mariage sans passion, ignorant ses enfants. Elle rêve de devenir danseuse, acrobate, gymnaste. Une nuit dans un bar, elle rencontre Lee, un jeune homme sans emploi qui vient de récupérer une arme à feu.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Alternative au vaccin Covid-19. La biotech nantaise Xenothera annonce une précommande de la France pour son traitement

Il aura fallu du temps pour que l'Etat se décide ! La biotech nantaise Xenothera, créée en 2014, a...

Eric Zemmour : « La guerre civile a déjà commencé. Lorsqu’on égorge un professeur dans la rue, cela s’appelle comment ? »

Eric Zemmour : « Si les militaires parlent comme ils le font c’est que la situation est gravissime (…)...

Articles liés

La cinquième Bibliothèque…

Je ne vais plus au cinéma… Je ne vais plus au cinéma… Je ne suis pas le seul. Il y a plus d’une année que...

Alain de Benoist : « Le meilleur moyen de faire accepter des restrictions des libertés est de les justifier par la nécessité de garantir...

Alain de Benoist a publié récemment « La puissance et la foi », aux éditions Pierre Guillaume de Roux. Un essai présenté ainsi par...

Eric Zemmour : « Le cinéma français est une machine de propagande payée par nos impôts »

Eric Zemmour : « Le cinéma français est une machine de propagande payée par nos impôts » Face à l'info du 16 mars 2021 https://www.youtube.com/watch?v=KW0iC1ZwIzc Crédit photo...

Le Cinéma français et le politiquement correct

Pour la première de l’émission Ciné-Club, Charles Gave reçoit le producteur de cinéma Jean-François Fonlupt ayant obtenu 4 palmes d’or, 2 Césars et 3...