Attention aux arnaques aux faux courriels des finances publiques

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Attention aux arnaques aux faux courriels des finances publiques ! Des courriels, SMS et appels téléphoniques frauduleux usurpant l’identité de l’administration et de ses agents ont été constatés par la direction générale des Finances publiques.

Parmi les messages et appels frauduleux, les plus nombreux concernent les tentatives de fraude à la carte bancaire qui accompagnent la promesse d’une restitution d’impôts.

L’émetteur se fait passer pour la DGFiP et invite le destinataire à cliquer sur un lien. Ces courriels sont des faux. L’administration fiscale n’est pas à l’origine de ces envois. Les courriels officiels de la DGFiP utilisent des adresses dont le domaine est @dgfip.finances.gouv.fr.

Le numéro de carte bancaire ne vous est jamais demandé pour le paiement d’un impôt ou le remboursement d’un crédit d’impôt, ni pour compléter vos coordonnées personnelles.

Que faire si vous recevez un courrier électronique de ce type ?

– Ne répondez pas à ce message ;
– Ne cliquez pas sur les liens à l’intérieur du message (ils peuvent vous rediriger vers un faux site) ;
– Supprimez le message de votre boîte mail.

D’un point de vue général, nous vous recommandons de ne jamais communiquer par courrier électronique ou par téléphone des données personnelles et surtout pas votre numéro de carte bancaire. En cas de doute sur l’identité de l’expéditeur d’un courrier électronique, contactez votre Centre des Finances publiques.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tour d’Italie (cyclisme). Caleb Ewan remporte la 5e étape du Giro 2021

La 5ème étape du Giro 2021 semblait réservée aux sprinteurs, c'est ce qui s'est passé. En conclusion, après une...

Argent public et immigration. Gilles Pennelle dénonce les manoeuvres de la Région Bretagne

Conseiller régional de Bretagne, Gilles Pennelle a dénoncé dans un communiqué une nouvelle subvention de la région Bretagne à...

Articles liés

Impôt mondial : la solution face au dumping fiscal ?

Dans cet épisode de C'est Cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche se penchent sur la proposition d'impôt mondial de l'administration Biden. Celui-ci permettrait de...

USA. Le discours de Donald Trump sur les fraudes électorales traduit en français

Le mercredi 2 décembre, le Président Trump s’est adressé au peuple américain depuis la Maison-Blanche, dans une allocution enregistrée. Il a longuement dénoncé les fraudes...

Chômage partiel : des tentatives de détournement évaluées à plus de 180 millions d’euros

Avec la mise en place du chômage partiel en France lors du premier confinement, des fraudeurs ont tenté de profiter du mécanisme : 182...

Black Friday, ecommerce. Attention à bien protéger vos données !

Avec la politique sanitaire démentielle instaurée en France par les autorités, le ecommerce a le vent en poupe par rapport aux petits commerçants locaux,...