Space 2019 : Bioret Agri (44), l’entreprise qui permet aux vaches de se frotter avec plaisir

A LA UNE

Il fallait y penser. L’une des innovations agricoles de l’année, consacrée par un prix InnovSpace au SPACE de Rennes est un dispositif tout simple, en caoutchouc, qui permet aux vaches de se frotter sans se blesser. Un tapis de caoutchouc fabriqué en Loire-Atlantique, avec des pointes en caoutchouc, à accrocher sur les côtés des logettes ou à enrouler autour des piliers.

Basée en Loire-Atlantique, à Nort-sur-Erdre, Bioret Agri a été créée par Alain Bioret, qui a fabriqué chez lui des tapis de sol en caoutchouc car il en avait marre de voir ses vaches glisser sur les caillebottis tous neufs en béton. Le produit étant demandé, il a continué, d’abord à la ferme.

 Son fils Jean-Vincent en a fait une usine et a développé l’affaire, qui compte maintenant deux usines à à Nort-sur-Erdre, avec de nombreux produits, matelas, couloirs de circulation, caillebottis, ventilateurs, box etc. La société crée régulièrement de nouvelles innovations et se développe, allant de pair avec l’entrée des normes du bien-être animal dans les exploitations.

« Je voyais les vaches se frotter aux piliers des hangars, ça m’a donné l’idée. Il fallait y penser. C’est tout simple. Un tapis à pointes, le tout moulé en caoutchouc, solide, qu’on accroche n’importe où à 1 m 50 du sol. La vache se frotte et se débarrasse des parasites en se faisant plaisir, sans danger, les murs sont protégés, ou les poteaux, ou les arbres, et c’est facile à nettoyer à grande eau. Ce n’est pas dur, pas cher, on l’installe où l’on veut ».

Le caoutchouc est renforcé à l’intérieur avec une corde textile, afin de résister aux pressions et aux torsions. Mis en commercialisation au début du SPACE 2019, le produit a déjà rencontré un franc succès. Notamment à cause de son prix : 75 €, fixations comprises.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photos : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire en Loire-Atlantique : malgré le Pass sanitaire, le port du masque à nouveau obligatoire dans les bars et restaurants de 68 communes

Puisqu'on vous dit que le Pass sanitaire est avant tout un outil de contrôle des populations et qu'il ne...

Tyrannie sanitaire. « Non à l’état d’urgence sans fin ». De nouvelles manifestations le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes

De nouvelles manifestations sont prévues, contre la tyrannie sanitaire, le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes, mais...

Articles liés