Déshyouest produit et exporte des fourrages déshydratés en Ille-et-Vilaine et Mayenne

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

20/10/2017 – 06h45 Rennes (Breizh-info.com) –  Issue de l’union de deux coopératives en Ille-et-Vilaine et Mayenne, Déshyouest produit et commercialise des fourrages déshydrates en granulés. Elle était présente au SPACE 2017 à Rennes pour la première fois depuis la fusion.

Déshyouest est issue de la fusion en décembre 2016 de la Codéma et de la Coopédom. La coopérative de déshydratation de la Mayenne (Codéma) compte 785 adhérents répartis sur le département de la Mayenne ; elle est basée à Changé où elle produisait jusqu’en 2014 27.000 tonnes de produits séchés par an, et près de 40.000 depuis, grâce à l’inauguration d’une nouvelle ligne de séchage. Elle exploite un système de cogénération, grâce à un partenariat avec Séché Environnement, dont le site est tout proche.

Située à Domagné en Ille-et-Vilaine, la Coopédom compte 700 adhérents actifs dans un rayon de 30 km autour de son siège pour une production annuelle de 20.000 tonnes d’aliments composés en balles ou en bouchons. La coopérative qui a 34 salariés permanents, a aussi investi le marché des particuliers en produisant 5000 tonnes annuelles de granulés bois à base de sciure, qu’elle livre en Bretagne, Maine, Anjou, Touraine et Normandie.

Fer de lance de Déshyouest, la luzerne intéresse beaucoup les éleveurs : deshydratée, elle a une valeur alimentaire plus sûre qu’en ensilage. Peu gourmande en eau et en intrants, même si elle est plus chère, elle améliore la qualité du lait et diminue les problèmes d’acidose chez les vaches, et donc les frais vétérinaires des agriculteurs. Garantie sans OGM, elle gagne du terrain chez les agriculteurs bio et les éleveurs porcins.

Aujourd’hui, Déshyouest cherche des terres – encore 1000 hectares en Mayenne et Ille-et-Vilaine afin que ses quatre lignes de séchage produisent à plein régime. Fin 2016, les adhérents de Déshyouest avaient planté 1800 hectares de luzerne en Ille-et-Vilaine, 1300 en Mayenne. Trois des séchoirs sont chauffés avec des énergies renouvelables : deux avec du bois et du miscanthus apportés par les adhérents, un troisième au biogaz.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Articles liés

Space 2019 : Bioret Agri (44), l’entreprise qui permet aux vaches de se frotter avec plaisir

Il fallait y penser. L’une des innovations agricoles de l’année, consacrée par un prix InnovSpace au SPACE de Rennes est un dispositif tout simple,...

LM Innovation, pour redonner vie à l’eau

Controversée et peu connue, la question de l’eau « structurée » s’est invitée au SPACE de Rennes avec LM Innovation, au-delà de l’eau. Installée à Vienne...

SPACE à Rennes : fréquentation en léger repli et crise de Synutra à la Une

La 31e édition du salon agricole SPACE à Rennes du 11 au 14 septembre a rassemblé un peu moins de monde que l’année dernière...

Laits aux salmonelles : la coupe est pleine pour Lactalis

28/12/2017 - 07h00 Laval (Breizh-info.com) - Les choses ne s’arrangent pas pour l’image du groupe laitier Lactalis. Voilà que l’ouverture d’une enquête menée par...