Kendalc’h et War’l Leur : une fusion au service de la culture bretonne ?

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

L’union va-t-elle faire la force de la culture bretonne ? C’est en tout cas le pari des deux fédérations Kendalc’h et War’l Leur. Elles ont ainsi annoncé leur volonté de fusion en une seule et même entité.

Kendalc’h et War’l Leur vont danser ensemble

Le dimanche 13 octobre restera comme une date historique dans le monde de la danse bretonne. C’est ce jour à Pontivy que les deux grandes fédérations culturelles bretonnes que sont Kendalc’h (Maintenir) et War’l Leur (Sur le sol) ont annoncé leur volonté de fusionner pour ne former qu’une seule entité.

Pour évoquer le sujet, ils étaient plus de 200 à s’être réunis au centre des congrès de Pontivy. Car, si depuis des décennies, Kendalc’h et War’l Leur mènent en parallèle des activités similaires, ces fédérations regroupent en effet des cercles celtiques qui assurent la promotion de la danse et du chant bretons. Mais aussi une multitude d’autres activités visant à développer la culture bretonne, notamment auprès du jeune public.

Culture bretonne : une synergie salutaire

Cette idée de réunir les deux structures en une seule ne date pas d’hier. Si l’idée traversait déjà certains esprits depuis longtemps, les choses se sont concrétisées depuis un an avec la volonté manifeste des directions des deux fédérations d’enfin se rapprocher. Toutefois, plusieurs détails pratiques sont à régler en amont avant cette fusion qui pourrait, selon la présidente de Kendalc’h Rozenn Le Roy, avoir possiblement lieu « courant 2020 ».

Au programme de ce 13 octobre, il était donc question pour les adhérents des deux fédérations d’étudier comment mettre en place une gouvernance commune ou encore l’organisation des concours et d’une finale unique désignant un seul cercle champion de Bretagne.

Face aux menaces pesant sur la pérennité de la culture bretonne, les présidentes de Kendalc’h et de War’l Leur résument ainsi cette nécessité d’union, loin des anciennes rivalités : « Nous sommes deux confédérations et nous œuvrons pour la culture bretonne, ses danses, ses costumes. Et nous avons tout intérêt à être ensemble. Cela va dans le sens de l’histoire ».

Kendalc’h et War’l Leur emploient respectivement quatre et cinq salariés à l’heure actuelle. Des postes qui seront maintenus une fois la probable fusion actée.

En espérant que cette mutualisation des forces permette à notre culture de retrouver un nouveau souffle et de toucher un plus large public !

Arthur Keraudren

Crédit photo : DR (Photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

Articles liés

Pleaol : un hanter-bost divyezhek dilemet er skol gatolik

Setu danvez labour evit Kristian Troadeg, ar c'huzulier e-karg eus yezhoù Breizh er c'huzul rannvro nevez ! Dilemet e vo un hanter-bost divyezhek er skol...

Morlaix : Pas d’enseignement du breton à Tristan Corbière

Il en était question depuis un moment : une seconde bilingue breton-français était en projet au lycée Tristan Corbière de Morlaix. Une réunion d'information avait...

D’ar 27/07, Aran a redo evit he yezh !

A-benn ar fin ha daoust d'an epidemiezh en he uhelañ e Katalonia eo bet dalc'het ar redadeg evit an okitaneg eus ar Val d'Aran...

Vers de nouvelles ouvertures de classes en breton ?

Le nouveau vice-président régional aux Langues de Bretagne Christian Troadec était ce vendredi matin à Rennes en compagnie de Paul Molac. Ces derniers, nouvellement élus...