Habitat indigne en Bretagne. La Fondation Abbé Pierre et AG2R la mondiale signent un partenariat

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

AG2R LA MONDIALE et la Fondation Abbé Pierre, par le biais du programme SOS TAUDIS et d’un partenariat signé ce lundi à Rennes, entendent apporter de meilleures réponses financières aux propriétaires occupants pauvres qui ne peuvent financer l’intégralité du coût de la rénovation de leur logement.

Sur les 600 000 logements potentiellement indignes en France, environ 10 % se trouvent en Bretagne administrative. Cette forme de mal-logement est loin d’être résorbée et s’avère être une des conséquences d’une crise profonde et durable du logement.

Force est de constater que le traitement des situations d’habitat indigne s’avère complexe du fait des différentes compétences des autorités et, particulièrement en Bretagne, du manque de repérage et d’accompagnement des ménages, de la longueur des procédures d’instruction des dossiers ainsi que de l’insuffisance des financements pour les logements les plus dégradés. En effet, même si l’année 2019 se présente sous de meilleures augures, il faut déplorer un trop petit nombre de dossiers financés en 2018 en Bretagne.

« Ce partenariat financier vise aussi à trouver des solutions de travaux pour des ménages en grande détresse qui ne sont pas dans les “bonnes cases” pour bénéficier de financements publics. Cette collaboration de proximité entre les deux organismes répond également à des situations d’urgence, dans l’attente de mobiliser les financement de l’Agence nationale d’amélioration de l’habitat (Anah). » expliquent les signataires.

YV

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Régionales 2021. Que contient le pacte régional pour la sécurité proposé par Gilles Pennelle (RN) ?

Gilles Pennelle, tête de la liste "Une Bretagne forte" (RN) aux élections régionales, vient de dévoiler mercredi un pacte...

Bro-gKebek : ar galleg anavezet evel yezh ofisiel

Anavezet e vo ar galleg evel yezh ofisiel nemeti ar Vro-qKebek hervez ar c'hazetennoù kebekad. Justin Trudeau, anezhañ ministr...

Articles liés

Kerne-Veur : ur petision a-enep an tiez-hañv

E Kerne-Veur kement hag e Breizh, Bro-Gembre pe Bro-Euskadi emañ arruet skuizh tud ar vro gant kresk priz an tiez. E-korf bloaz o deus...

Assurance habitation. La Bretagne serait la région la moins chère de France

En 2020, si les Français ont payé en moyenne 160 euros pour assurer leur logement, des disparités existent entre les régions. L'occasion de faire...

Immobilier. Ce que révèlent les derniers chiffres du marché locatif en Bretagne

Comment ont évolué les prix du marché locatif privé en Bretagne administrative en 2020 ? Une récente étude permet de faire le point sur...

Les principaux chiffres du logement étudiant en Bretagne administrative en 2020

Alors que le ministère de l’enseignement supérieur prévoit une augmentation d’environ 24.000 étudiants à la rentrée 2020, la question du logement étudiant reste une...