cymru

Les nationalistes Gallois du Plaid Cymru prennent un virage dangereux : en témoigne la campagne lancée sur twitter notamment et intitulée « Wales It’s us » (le Pays de Galles, c’est nous), dans laquelle on peut apercevoir notamment une promotion de l’islamisme.

Car la femme voilée qui est illustrée ci-dessous n’est pas avec un simple foulard islamique, mais bien avec l’uniforme en vigueur sur les terres de l’État islamique comme dans toutes les zones du monde où la loi islamique régit la société. Il s’agit de Sahal Al Faifi, une jeune femme blogueuse militante et généticienne par ailleurs, et membre active du conseil des musulmans de Grande Bretagne.

Est-ce l’avenir que proposent les nationalistes gallois du Plaid Cymru ?

Cette photo n’a bien entendu pas été très appréciée, de nombreux nationalistes gallois comme d’autres internautes, qui ne se sont pas privés pour le faire savoir aux responsables du Plaid Cymru. Qui ont pris faits et causes pour la jeune femme

La pensée du PLaid Cymru semble parfaitement résumée par la phrase de Mabon ab Gwynfor, sur twitter : « Sahar’s intellect and ability will play an important part as we build our nation. Wales is a multicultural, multi faith, multi ethnic nation and all who live here have a role to play and a stake in our country ».

Traduction : « Les capacités de Sahar et son intelligence vont jouer un rôle important dans la construction et l’émergence de notre nation. Le Pays de Galles est multiculturel, multiconfessionnel, multiethnic, and tous ceux qui vive ici ont un rôle à jouer et une place dans le pays »

Prochaine étape pour le Plaid Cymru, la réécriture des Mabinogion en langue arabe ? Pauvre vieux pays de mes pères…

YV

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine