Pas de clémence pour le vol de cuivre

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Le vol de cuivre est un fait divers qui revient régulièrement dans les journaux locaux. Bien que le prix du métal soit en baisse depuis quelques mois, ce délit peut coûter gros à ses auteurs. Le 8 novembre 2019, le tribunal correctionnel de Quimper a rendu une sanction exemplaire condamnant deux hommes à quatre mois de prison ferme.

Une condamnation forte

Les deux hommes ont été jugés pour cinq faits de vol dont trois tentatives. Ils auraient dérobé au total environ deux tonnes de cuivre. Les suspects paraissaient en comparution immédiate après avoir été interpellés le 6 novembre suite à un témoignage. Malgré les regrets évoqués devant le tribunal, les deux hommes inculpés ont été condamnés, outre  des dommages et intérêts, à 4 mois de prison ferme. L’un des hommes, en situation irrégulière, a également été notifié de son obligation de quitter le territoire.

Le cuivre sur les marchés financiers

Le cuivre est un métal utilisé en grande quantité dans l’industrie. Si les vols en question font plutôt l’objet de petits profits à la sauvette, le métal se négocie sur les marchés financiers et est bien connu des traders en matières premières. Les importations et exportations de cuivre font d’ailleurs partie intégrante du commerce international.

Le cuivre fait souvent l’objet de vols et pourtant, son cours a considérablement diminué sur les marchés financiers depuis avril 2019. Les analystes attribuent cette baisse au ralentissement de la croissance chinoise. La Chine est en effet le premier importateur mondial de cuivre. Les perspectives pour le cours du cuivre restent donc relativement pessimistes malgré une demande mondiale excédentaire. Cependant, les perturbations récentes au Chili, premier exportateur mondial, pourraient avoir un impact même si la dernière grève en date dans la plus grosse mine du pays ne semble pas avoir inquiété les marchés.

Dans le cas présent, alors que les deux hommes condamnés annonçaient avoir revendu le cuivre volé pour un profit inférieur à 2 000 euros, le préjudice était quant à lui estimé à 45 000 euros par la société Orange.

La justice intransigeante avec les voleurs de cuivre

L’attitude pour une fois assez ferme du tribunal breton n’est pas un cas isolé. Ces derniers temps, la justice française semble vouloir indiquer aux voleurs de cuivre qu’ils risquent gros.

Fin septembre, pas moins de 11 personnes ont été mises en examen à Nancy dans le cadre du démantèlement d’un réseau de voleurs de cuivre. Le 6 novembre, c’est le tribunal correctionnel de Châteauroux qui condamnait deux hommes à 18 mois de prison ferme. Dans ce dernier cas, le préjudice matériel était estimé à 320 000 euros alors que les voleurs avaient en réalité encaissé à peine plus de 20 000 euros. Début de l’été, trois hommes paraissaient devant le tribunal correctionnel de Fontainebleau pour des faits similaires. Ceux-ci ont été condamnés à des peines de prison de dix mois à un an avec sursis.

L’étau se resserre donc autour des voleurs de cuivre . La récente décision du tribunal correctionnel de Quimper en est une démonstration supplémentaire.

Crédit photo : pixabay (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : un fiasco nommé Macron – Le journal de TVLibertés du mercredi 23 juin 2021 [Vidéo]

Au programme du journal du 23 juin de TVLibertés, retour sur la dernière incurie du gouvernement : le scandale...

Ils vont effectuer les 3414 km du Tour de France contre le cancer des enfants

Tandis que les coureurs du Tour de France s'élanceront pour une 108e édition,  Yann Le Flem papa d'une enfant...

Articles liés

Quimper. 18kg de cocaïne et d’héroïne saisis par la Police, 4 trafiquants arrêtés

C'est un énorme coup - la plus grosse saisie de l'histoire de la Police Judiciaire de Quimper - réalisée par les forces de l'ordre...

Lettre ouverte à Mme Isabelle ASSIH , maire de Quimper

Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne et présidente de REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités ), nous adresse...

Entre 4000 et 5000 manifestants à Quimper pour les langues de Bretagne

Un beau bras d'honneur collectif adressé au Garde des Sceaux, Dupont-Moretti, qui a employer le terme de « baragouiner » pour évoquer les langues...

Quimper. Vers une mobilisation massive le 13 mars pour défendre l’enseignement du breton ?

Se dirige t-on vers une mobilisation massive le samedi 13 mars à Quimper pour défendre l'enseignement du breton ? Oui si l'on en croit...