Les Bobos parlent aux Bobos : les terrasses chauffées interdites à Rennes dès le 1er janvier

A LA UNE

Bretagne. 6 à 11% de prénoms musulmans selon les départements attribués en 2019

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (1/2)

Le 19 septembre dernier, à Paris, s’est tenu le colloque annuel de l’Institut Iliade sur le thème « La...

Charles de Meyer (SOS Chrétiens d’Orient) : « Les pigistes de Mediapart nous désignent comme des cibles aux islamistes »

Nous nous étions faits écho de l'article entièrement à charge du journal Mediapart, commande visant l'ONG SOS Chrétiens d'Orient,...

Le RN en tête aux Régionales en Bretagne. Un sondage LREM pour faire peur ?

 La République en Marche (LREM) a fait réaliser - et volontairement fuiter semble-t-il - un sondage sur les intentions...

« L’immigration est une chance pour la France » : 40 ans déjà

« L’immigration est une chance pour la France » : le plus souvent, de nos jours, cette formule est utilisée par antiphrase,...

A Rennes, l’actualité montre chaque jour que la population peut se faire dépouiller dans les rues du centre ville, ou proposer de la drogue sans susciter l’indignation et surtout la réaction de Nathalie Appéré et de son équipe municipale.

Par contre, les restaurateurs et les bars auront interdiction, à partir du 1er janvier, de chauffer les terrasses de leurs établissements, une pratique courant notamment en raison de l’humidité qui règne en Bretagne.

Une décision qui aura bien évidemment des conséquences économiques pour les restaurateurs et les tenanciers d’établissements, qui ne partagent pas tous l’avis de ceux interrogés dans le reportage de Cnews.

«Appéré et ses écologistes de pacotille commencent vraiment à nous faire c… » exulte un propriétaire de bar proche de la gare. « C’est quoi le projet pour l’avenir de cette ville ? Entre les travaux permanents, entre les incivilité et l’insécurité, ça commence vraiment à bien faire ».

Un avis manifestement pas partagé par les résidents de la ville, qui adhèrent majoritairement, les résultats électoraux le prouvent, à l’idéologie « Bourgeois, Boème, Libéral, Libertaire » distillée au sein de la ville de Rennes depuis des années.

D’autres villes s’approchent d’une interdiction du chauffage extérieur : Angers, Grenoble et Bordeaux étudieraient le sujet, tandis que des élus écologistes parisiens ont formulé un vœu municipal en ce sens.

Des villes qui prétendent lutter pour l’écologie, tout en multipliant les nouvelles constructions, et en permettant aux populations des aires urbaines d’augmenter, années après années, alors que la croissance démographique est pourtant la principale menace qui pèse sur l’écologie mondiale. Cherchez l’erreur…

YV

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Un délinquant multicarte arrêté pour 12 vols, détention d’armes et stupéfiants à Nantes

Un délinquant récidiviste a été arrêté récemment pour 12 vols commis à l’est de Nantes entre le 25 août...

Chevaux mutilés et tués : ils organisent la résistance

Depuis 2018, des attaques barbares de chevaux ont lieu dans toute la France : yeux arrachés, découpe de l'oreille...

“Eloge de la Force”, Laurent Obertone au micro d’André Bercoff

Eloge de la Force. Le nouveau livre de Laurent Obertone vient de sortir (il nous en avait parlé ici). Il était l'invité d'André Bercoff. Crédit...

Frédéric Rouvillois : La pensée dangereuse et glaçante de Macron

Le professeur de droit public, Frédéric Rouvillois, publie un ouvrage essentiel pour comprendre la pensée profonde d'Emmanuel Macron et de ses soutiens :"liquidation". Macron...

Rennes. Alerte renforcée : quelles nouvelles contraintes sanitaires ?

La situation se complique à Rennes concernant les mesures liées au Covid-19. La ville vient de passer en zone d'alerte renforcée. Avec des implications...

Gilles-William Goldnadel : « Je vis l’immigration comme un drame, comme une invasion. »

Gilles-William Goldnadel : « Je vis l'immigration comme un drame, comme une invasion. » https://www.youtube.com/watch?v=_REVVTRcmEw Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -