La bande de Gaza fête la création du Fatah

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Le Fatah a fêté le 1er janvier ses 55 ans. Des milliers de Palestiniens ont commémoré ce 55e anniversaire du lancement officiel de la lutte armée par le mouvement nationaliste fondé par Yasser Arafat en 1965. Plus de détails en images.

Le Fatah est fondé clandestinement en octobre 1959 par Yasser Arafat, Salah Khalaf et Khalil al-Wazir, alors qu’ils étaient au Koweït. Le Fatah appelle alors les fedayin à la lutte contre l’État d’Israël (créé le 14 mai 1948) avec comme grand objectif de « libérer tout le territoire palestinien de l’entité sioniste »

Le Fatah a pour doctrine l’indépendance de la Palestine (alors que le contexte était à l’époque celui de l’union arabe dans laquelle la Palestine serait intégrée), la lutte contre l’Etat hébreu et l’indépendance par rapport aux Etats arabes. Le Fatah a pour inspiration le FLN algérien, qui lui apporte son aide, et est composé de Palestiniens vivant dans les Etats du Golfe.

La création de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) le 28 mai 1964 pousse le Fatah à l’action. L’organisation s’installe en Syrie et également de façon clandestine au Liban. Le 31 décembre 1964, le Fatah lance à partir du Liban une action armée contre Israël, mais elle échoue. Une autre se déroule le 1er janvier 1964, mais elle échoue également. En février, le Fatah lance une attaque à partir de la Cisjordanie contre des intérêts agricoles israéliens. D’autres attaques et sabotages suivent, à partir de la Cisjordanie. La réaction israélienne est immédiate contre le Fatah, mais également contre la Jordanie, d’où partent les attaques (Cisjordanie). Les actions du Fatah se poursuivent néanmoins. Cette même année, les responsables du Fatah nouent des relations avec des pays étrangers : avec l’Algérie, l’URSS, la Chine où Arafat se rend en mars 1964, et la Corée du nord.

Lire la suite ici

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés