Dinard. Un cycle de conférence intitulé : Des Géants de la culture américaine et leur attachement à la France au XXe siècle

A LA UNE

« Viens à Bollaert, j’ai fais des moules ». L’Opéra du Peuple, dans la peau d’un supporter du RC Lens [Interview]

« Viens à Bollaert, j'ai fais des moules ». Si il n'avait pas reconnu cette référence au fanzine Rugir,...

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

Un cycle de conférence intitulé, Des Géants de la culture américaine et leur attachement à la France au XXe siècle se déroulera cette année, à Dinard à l’initiative de l’association Lord Russell

Ce cycle traitera de la vie et de l’œuvre d’écrivains, de peintres et de chanteurs du XXe siècle, originaires des États-Unis et qui ont vécu en France et débutera demain, vendredi 7 février.

Ce vendredi 7 février, la première des conférences-débats est en effet consacrée à Edith Wharton et à son roman Le temps de l’innocence. Elle sera suivie, le lendemain, de la projection du film inspiré de ce roman. Cela se déroulera à 17 h 30, à l’église anglicane Saint-Bartholomew.

Virginia Ricard, de l’Université Bordeaux-Montaigne, évoquera la vie et l’œuvre de l’écrivaine Edith Wharton. L’oratrice mettra l’accent sur l’une des principales œuvres de l’auteure : Le Temps de l’Innocence, qui lui a valu d’être la première femme à remporter le prestigieux Prix Pulitzer aux États-Unis. La conférence sera suivie d’une collation et d’un débat. Participation : 5 €. Réservations au 02 99 46 75 98 ou 06 22 80 74 31.

Samedi 8 février, à 17 h, le film tiré du livre d’Edith Wharton, réalisé par Martin Scorsese, avec Daniel Day Lewis et Michelle Pfeiffer, est projeté au cinéma Le Familial de Saint-Lunaire. Participation : 6 €.

Le 3 juin, la deuxième conférence aura pour thème Mary Cassatt, peintre et graveuse américaine, et le peintre John Singer Sargent. On y abordera également l’impressionnisme avec le Français Edgar Degas.

La troisième conférence évoquera la vie et l’œuvre d’Ernest Hemingway et de Zelda Scott Fitzgerald, en novembre.

A propos de l’association Lord Russell

L’Association Lord Russell a pour but de développer les relations d’amitié avec la Grande Bretagne, les Etats Unis et tous ressortissants de langue anglaise.

Deux Dinardaises (Mme Joëlle HOUZE et Mme Marie-Christine FONTAN) ont eu l’idée de sa création en 1983. Monsieur Ronald FRANKEL alors Consul de Grande Bretagne pour le nord Bretagne, a donné le nom de Lord Russell à cette Association.

Qui est Lord RUSSELL ? Militaire, Juriste et Écrivain, Lord RUSSELL of Liverpool, personnalité éminente de la colonie anglo-américaine de Dinard est décédé en 1981 à l’âge de 86 ans. Il repose, sur sa demande, dans la partie britannique du cimetière de Dinard.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Covid-19. Gestion suédoise de la crise sanitaire : un échec, vraiment ?

Revenons aujourd'hui sur le cas suédois qui a fait couler beaucoup d'encre. Ignorant totalement l'échec de leur propre pays...

Liberté de culte : les évêques se rebiffent

La décision du gouvernement de limiter à 30 personnes l’assistance aux messes – y compris dans une cathédrale –...