La nuit de la Bretagne à Paris, c’est dans un mois !

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

La nuit de la Bretagne à Paris, c’est dans un mois !

Durant plus de quatre heures, les voix, les musiciens et les danseurs qui perpétuent la magie bretonne seront réunis pour un show exceptionnel, suivi d’un grand festnoz, le 7 mars 2020 à Paris La Défense Arena. Depuis sa création en 2013, la Nuit de la Bretagne a déjà rassemblé plus de 40 000 spectateurs et près de 350 000 téléspectateurs dans les plus grandes salles de spectacle françaises. Plus qu’un concert, il s’agit d’offrir au public une soirée musicale exceptionnelle qui exprime toute la richesse, l’ouverture et la qualité de la culture bretonne.

La Nuit de la Bretagne 2020, soutenue par le Conseil Régional, est le premier grand concert 100% breton à être programmé dans la plus grande salle d’Europe. Un spectacle hors norme à Paris La Défense Arena, au service d’une Bretagne créative et fière de ses racines.

Au menu :

  • 150 artistes réunis sur scène pour 4 heures de spectacle.
  • Une programmation qui mélange le meilleur de la musique et de la danse traditionnelle, avec des artistes qui font l’actualité musicale du moment.
  • De jeunes talents qui incarnent la modernité et la vitalité de la musique bretonne.
  • Un fest-noz géant en fin de soirée afin de prolonger la fête dans une ambiance 100% bretonne.

Nuit de la Bretagne 2020 : la programmation artistique

La programmation de la Nuit de la Bretagne est adaptée à ce lieu unique, à la fois grandiose, novatrice et fédératrice. Près de quatre heures de spectacle réunissent toute la diversité musicale de la Bretagne. Un patrimoine vivant, en perpétuel renouvellement, qui partage la même scène. Dan Ar Braz, Gilles Servat et Alan Stivell, figures emblématiques, sans lesquels la musique bretonne serait restée en Bretagne.

De la Gwerz au fest-noz, variations sur le thème « Bretagne créative » avec Denez, Noon et Fleuves. La puissance d’une vague qui vous emporte avec le Bagad de Lann Bihoué, le bagad Kemper et Red Cardell. Egalement au programme, l’émotion du Uilleann Pipes de Ronan Le Bars, suivie de la douceur des voix de Gwennyn, de Clarisse Lavanant et d’Aziliz Manrow. Le tout accompagné par les meilleurs danseurs des fédérations de danse de Bretagne et avec la participation exceptionnelle de l’Orchestre Symphonique de Bretagne.

Billets en vente Dans les points de vente habituels www.nuitdelabretagne.com www.parisladefense-arena.com

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pays de Galles. Les travaillistes remportent 30 sièges et une majorité au Parlement gallois. Echec pour le Plaid Cymru

A l'occasion des élections du moi de mai 2021 au Royaume-Uni, concernant le Pays de Galles, les travaillistes ont...

Le Québec face à la menace progressiste. Dialogue avec Alexandre Cormier-Denis

Le Québec fait rêver de nombreux Français, notamment ceux qui sont candidats à l'expatriation. Face aux menaces aux menaces...

Articles liés

Les Parisiens face à l’insécurité : micro-trottoir

Prévention ou répression ? Voilà la question que l'Institut pour la Justice a posé aux habitants des 18 et 19ème arrondissements de Paris. Leurs...

#SaccageParis​ . Violence, drogue, crasse : Bienvenue chez Hidalgo

Pour commencer cette édition, direction le XIXème arrondissement de Paris et plus exactement le quartier de Stalingrad. Là-bas, les dealers et les toxicomanes font...

Tiers monde à Paris. Des consommateurs de cracks chassés par des riverains à coup de feux d’artifice

La scène que vous allez voir ne se déroule pas à Kinshasa, mais bien en plein coeur de Paris, cloaque géant en passe de...

I-Média n°343 – Restaurants clandestins : des journalistes et des ministres accusés

I-Média n°343 – Restaurants clandestins : des journalistes et des ministres accusés https://www.youtube.com/watch?v=ULGLlsOmf60 Sommaire ⬇️ 00:00​​​​ Introduction 01:19​ L’image de la semaine La photographie est saisissante...