L’accusation était lourde : des tests de grossesse pratiqués dans le club de handball de Nantes sans l’assentiment des joueuses. L’explication du club s’est voulue rapide et prosaïque vendredi: c’est une démarche du médecin, uniquement dans l’intérêt des joueuses.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine