Focus sur les métiers de l’immobilier et l’état du marché en 2020

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

L’immobilier 2.0 (et bientôt 3.0 ?) est déjà une réalité, et cela depuis quelques années. Secteur dynamique de l’économie française, l’immobilier emploie plus de 260 000 professionnels. Avec 125 000 salariés, les agences immobilières concentrent une bonne part des effectifs. La majorité d’entre elles proposent leurs services en immobilier résidentiel à destination des particuliers (achat-vente, mise en location de logements). Les agents immobiliers exercent souvent en indépendants.

On fait le point sur les nouveautés dans le secteur, et sur les perspectives d’emplois.

Immobilier, quels emplois ?

Le secteur de l’immobilier, malgré les différentes crises rencontrées continue d’être pourvoyeur d’emplois. Désormais, ce sont des profils commerciaux qui sont recherchés, mais avec des compétences juridiques, techniques supplémentaires, et de nouvelles approches, notamment en matière informatique (maîtrise de l’outil, tablettes, de logiciels spécifiques à l’immobilier…)

On retrouve ainsi plusieurs métiers aujourd’hui, qui recrutent dans ce domaine : Administrateurs de biens, agents immobiliers, chasseur de biens immobiliers, gestionnaires d’actifs, gestionnaire de galerie marchande, gestionnaire social, juriste immobilier, négociateur immobilier, syndic de copropriété…

Au minimum, pour pouvoir prétendre à l’un de ces métiers, il faudra posséder un BTS Professions immobilières. D’autres diplômes existent ensuite, pour acquérir des compétences en plus :

  • Licence professionnelle immobilier
  • Bachelor immobilier
  • Master immobilier
  • Master spécialisé immobilier
  • MBA immobilier
  • Formation professionnelle immobilier

Certains métiers liés à l’immobilier ne nécessitent toutefois pas toutes ces années d’étude. Ainsi, on retrouve une formation pour diagnostiqueur immobilier à Rennes , qui propose une reconversion professionnelle (coûteuse), sur 41 jours, pour pouvoir ensuite être employé à établir des diagnostics (vous savez, ceux qui contrôlent l’amiante, le plomb, l’isolation, la fosse sceptique lorsque vous achetez ou vendez une maison…) . Un diagnostiqueur intervient sur un bien immobilier avant sa vente, sa location ou la réalisation de travaux sur celui-ci. La loi oblige tout propriétaire à faire réaliser des diagnostics immobiliers avant toute transaction. Ces diagnostics permettent d’assurer la protection des gens, des biens et également de l’environnement.

N’hésitez pas à surveiller les annonces, dans les journaux comme sur Internet. Il y a énormément, et notamment en Bretagne, de journées d’informations, et de formations ou de découverte du milieu de l’immobilier qui sont proposés, parfois par les gros groupes du secteur, parfois par des écoles spécialisés.

Marché de l’immobilier en France en 2020 : quelles perspectives ?

Le marché de l’immobilier, boosté par des taux d’intérêt exceptionnellement bas, se porte très bien en France.  En 2019, ce sont plus de 1.079.000 de transactions dans l’immobilier ancien qui ont été enregistrées (11% de plus par rapport à 2018). Avec la chute du rendement du livret A notamment, beaucoup voient dans l’investissement dans l’immobilier la possibilité d’épargner et de valoriser un capital.

Néanmoins, ces taux d’intérêt faibles ont une conséquence : l’explosion des prix des logements; notamment dans les grandes métropoles (des estimations évoquent une hausse moyenne de 1,5% des prix de l’immobilier à venir en 2020, avec parfois des hausses jusque 5% dans les grandes métropoles). Les petits investisseurs, les foyers modestes qui espèrent pouvoir accéder à la propriété, risquent donc d’être au final pénalisés, ce qui n’irait pas dans le sens d’une démocratisation de l’accès à la propriété comme nous l’évoquions encore il y a quelques mois.

L’exemple de Brest, chez nous, en Bretagne, est d’ailleurs révélateur : Le prix de la pierre au mètre carré y a bien augmenté+4,6% en 2019 pour les appartements anciens, +1,9% pour les maisons et +4,8% pour les terrains d’après la chambre des notaires. Des investisseurs, notamment étrangers, y arrivent en masse, mais toujours au détriment des locaux du coup.

Comment ce marché de l’immobilier va évoluer dans les prochains mois, dans les prochaines années ? Difficile à prévoir. L’instabilité des marchés, la mondialisation sans aucune limite, n’aident pas à voir l’avenir sereinement dans ce domaine, alors qu’ils sont nombreux, parmi les Français, à rêver de devenir propriétaires…(Selon l’Insee, au 1er janvier 2018, 58 % seulement des ménages métropolitains étaient propriétaires de leur résidence principale)

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cyclisme. Le Tro Bro Léon, c’est dimanche, avec Barguil, Gaudin, Gilbert, Laporte…

Place à la 37e édition du Tro Bro Leon dimanche 16 mai, le  "Paris-Roubaix breton". Ce sera la 4ème manche...

Régionales 2021. Qui sont les candidats en Pays de la Loire ?

Après nous être intéressés à la Bretagne administrative concernant les élections régionales 2021, poursuivons avec les Pays de la...

Articles liés

Immobilier. Les Français maintiennent leurs projets en 2021, avec des changements…

Les projets immobiliers passent entre les gouttes de la crise sanitaire et de la morosité actuelle. Un récent sondage souligne que les ambitions d'achats...

Côtes d’Armor. À Saint-Brieuc comme dans tout le département, les prix de l’immobilier s’envolent

Les chiffres de l'immobilier ne trompent pas : la Bretagne est bien devenue le nouvel eldorado des Français. Le département des Côtes d'Armor n'échappe...

Nantes : Les prix de l’immobilier continuent de grimper

La covid-19 n'y change rien pour le moment. Les prix de l’immobilier continuent de grimper à Nantes, 5 ème ville la plus chère de...

Immobilier. 13% de baisse du volume des ventes de logements neufs en 2020

L’Observatoire du logement neuf en Bretagne (OREAL) vient de publier ses chiffres pour l'année 2020, chiffres qui font état d'une baisse du volume des...