Colloque à Paris. « L’avenir du libéralisme dans la politique de la France »

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Dans le cadre des « Entretiens des Libertés », Contribuables Associés, l’IREF et l’ALEPS organise un colloque sur le thème : « L’avenir du libéralisme dans la politique de la France »

Cela se passera le lundi 23 mars de 18h à 20h, Hôtel Napoléon, Salon Friedland, 38 avenue Friedland, 75008 Paris (accès personnes à mobilité réduite).

« On prétend souvent que l’adoption de politiques libérales explique une grande partie des nombreuses difficultés économiques de la France. Cette vision est évidemment erronée puisque la France bat malheureusement un record pour l’importance de ses dépenses publiques, de sa fiscalité et de ses règlementations. Certes, il y a eu dans le passé récent une plus grande ouverture aux échanges économiques, sociaux ou culturels, et l’on prétend souvent qu’il en résulte des risques d’effacement des identités et même de sécurité. Nombreux sont donc ceux qui voudraient renforcer les contrôles des villes et des frontières autant que des moyens de communication, voire museler les réseaux sociaux, uniformiser la fiscalité et la protection sociale, réduire l’importance des grandes sociétés… Mais l’extension du pouvoir des États fait courir aux individus un risque plus grand que celui de la liberté.

Quels seraient les avantages d’une plus grande libéralisation et quelles priorités devraient être décidées en ce sens ? Quels espoirs pouvons-nous avoir de ce point de vue ? Ces questions doivent être au cœur de la politique contemporaine, en particulier en France » s’interrogent les organisateurs.

Le programme :

Introduction : Pascal SALIN, Président de l’ALEPS.

Intervenants :

Hervé NOVELLI est entrepreneur et maire de Richelieu. Il a été député et député européen. Il a été secrétaire d’État (créateur en particulier de la fonction d’auto-entrepreneur), secrétaire général du Parti républicain et secrétaire national de l’UMP.

Gérard LONGUET est sénateur. Il a été député et conseiller régional de Lorraine, secrétaire d’État et ancien ministre (industrie, défense). Il a été président du Parti républicain et vice-président de l’UMP. Depuis 1995, il a exercé d’une façon constante des activités privées et il est administrateur de société.

Bruno RETAILLEAU est sénateur, président du groupe Les Républicains au Sénat et président de Force Républicaine. Il a été député et président du conseil général de Vendée et du conseil régional des Pays de la Loire.

Alain MATHIEU, président de Contribuables Associés.

Jean-Philippe DELSOL, président de l’IREF.

Débat avec la salle par Eudes BAUFRETON, directeur de Contribuables Associés.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

La démocratie directe suisse est-elle populiste ? Par François Garçon

François Garçon est président de Démocratie directe pour la France. Dans son livre "France, démocratie défaillante - Il est temps de s'inspirer de la...

Tyrannie sanitaire. « Le peuple français ne se laissera pas faire ». La lettre ouverte d’un citoyen

Michel Massonier nous adresse une lettre ouverte adressée aux députés français en réaction aux mesures tyranniques qu'Emmanuel Macron a annoncé récemment avec la mise...

Tyrannie sanitaire. 150 000 à 200 000 personnes dans les rues de France

150 000 à 200 000 personnes ont défilé dans les rues de France ce samedi, contre la tyrannie sanitaire instaurée par Emmanuel Macron et...

Patrick Buisson – Requiem pour la France d’avant

Qu’est-ce qui fait tourner le monde ? L’argent, le sexe, l'envie ? Rien de tout cela, répond Patrick Buisson. Le carburant des hommes, c’est...