Étiquette : liberalisme

Mondialisme : la tyrannie des élites ultralibérales

La mondialisation économique est une catastrophe ! Le peuple l’a compris, le peuple est en colère… et les élites le savent. Ces élites sont d’ores et déjà prêtes à tout pour préserver leurs privilèges. Pour l’économiste Philippe Murer, la diffusion de l’idéologie ultralibérale par l’Union européenne, qui a mis les économies occidentales à genoux, n’était qu’un prélude. Les élites, liées

Guillaume Travers (la société de surveillance) : « être antilibéral, ce n’est pas du tout être contre les libertés » [Interview]

La société de surveillance qui se met en place scelle-t-elle la fin du projet libéral de « société ouverte » ? Non, répond Guillaume Travers dans un nouvel ouvrage sorti aux éditions de la Nouvelle Librairie, elle en est au contraire l’aboutissement logique. C’est la raison pour laquelle les libéraux promouvront tôt ou tard toutes les méthodes techniquement possibles de contrôle social

Colloque de l’Institut Iliade. Les vidéos des interventions

En raison d’un nombre de places limitées, beaucoup, y compris parmi nos lecteurs, n’ont pas pu se rendre au colloque de l’Institut Iliade organisé fin Mai à la maison de la Chimie, à Paris. Nous vous proposons de retrouver les vidéos des interventions ci-dessous. Sciences économiques ou économie politique ? Politique d’abord ! https://www.youtube.com/watch?v=FT8Rh03VfW0 Intervention d’Alain de Benoist https://www.youtube.com/watch?v=UDb3dtUwhGY Vidéo

Guillaume Bernard en conférence : Lumières, libéralisme et modernité

Né en 1972, Guillaume Bernard est un historien du droit et un politologue français, spécialiste de l’histoire des institutions françaises et des idées politiques et juridiques. Il est principalement connu pour sa thèse sur le « mouvement dextrogyre ». Docteur et habilité à diriger des recherches, il est maître de conférences à l’Institut Catholique d’Études Supérieures (I.C.E.S.). Il est l’auteur

Le capitalisme est-il voué à mourir ?

Le capitalisme est-il voué à mourir ? C’est la question posée sur France Culture à l’occasion d’une émission spéciale le 1er septembre 2020. « Alors que le gouvernement français lance son plan de relance économique, avec des aides conséquentes fléchées vers l’économie dite verte, des analystes, économistes, penseurs, politologues, chercheurs n’hésitent pas à vilipender le système libéral et prédisent la

Le troisième volet de Mai 68. Par Pierre Le Vigan

A côté de la matrice libérale-libertaire qui a donné son sens historique à Mai 68, à côté du volet ouvrier, et s’il y avait un troisième volet de Mai 68 ? Un volet à redécouvrir. Un esprit libertaire, conjoncturellement étiqueté « gauchiste », mais qui a redécouvert les vertus des racines, qui a opéré une critique de la société industrielle et une critique

Colloque à Paris. « L’avenir du libéralisme dans la politique de la France »

Dans le cadre des « Entretiens des Libertés », Contribuables Associés, l’IREF et l’ALEPS organise un colloque sur le thème : « L’avenir du libéralisme dans la politique de la France » Cela se passera le lundi 23 mars de 18h à 20h, Hôtel Napoléon, Salon Friedland, 38 avenue Friedland, 75008 Paris (accès personnes à mobilité réduite). « On prétend

Capitalisme, la crise finale ? Par Michel Drac [Vidéo]

Le Club du Mercredi recevait Michel Drac le Mercredi 29 Mai 2019. Auteur de nombreux livres, dont « Voir Macron : 8 scénarios pour un quinquennat », Michel Drac y a présenté ses travaux les plus récents sur la crise du capitalisme et le bouleversement des prix. Le fonctionnement actuel des différentes banques centrales entraîne des changements sévères sur les marchés. Michel

Alain de Benoist, pour une Europe illibérale [Vidéo]

Alain de Benoist est essayiste, philosophe, auteur d’une centaine d’ouvrages portant sur la philosophie politique est l’histoire des idées. Il vient de publier Contre le libéralisme. La société n’est pas un marché, aux Éditions du Rocher. Il intervenait au sixième colloque de l’Institut ILIADE, « Europe, l’heure des frontières », le 6 avril 2019. https://www.youtube.com/watch?v=mYllfLDQHFc Mesdames, Messieurs, Chers amis, Je vais vous parler d’un

Avec Alain de Benoist, haro sur le libéralisme

Les médias dominants donnent toujours, ou presque, le tiercé des penseurs français qui écrasent tous les autres. Dans le désordre, Jacques Attali, Alain Minc, Bernard Henri Lévy. Ils répandent la vulgate libérale qu’une kyrielle de petits marquis reprend à son compte. De tout petits chroniqueurs, blablateurs façon Czafran, Barbier… Hors de tous ceux-là, coupés ou à la marge de l’espace

liberalisme

Alain de Benoist : « Le libéralisme est en fait hostile à toute forme de souveraineté » [Interview]

« Contre le libéralisme, la société n’est pas un marché ». Voici le nouvel ouvrage d’Alain de Benoist, présenté ci-dessous par son éditeur, les éditions du Rocher. Une société libérale est une société où dominent la primauté de l’individu isolé, l’idéologie du progrès, l’idéologie des droits de l’homme, l’obsession de la croissance, la place disproportionnée des valeurs marchandes, l’assujettissement de

Serge_Dassault_2009

Serge Dassault : Le libéralisme ou la liberté du renard dans le poulailler. [Tribune libre]

Le faux bon sens libéral montre son vrai visage : « travaillez comme des Chinois et vous aurez la croissance. » Ne vous y trompez pas : l’objectif des Dassault, Macron et autres Wauquiez n’est pas de « libérer les énergies », « favoriser l’initiative » et autres formules marketing mal réchauffées, mais de s’aligner sur le coût du travail

Une solution libérale pour les zadistes de Notre-Dame-des-Landes ? [tribune libre]

L’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes se heurtera fatalement à la résistance de personnes installées là sans droit ni titre, qui y ont bâti des logements et aménagé des terres agricoles. Les zadistes éprouvent à l’égard de ces installations un sentiment vieux comme l’humanité : le sentiment de propriété. Leur cas n’a rien d’original : c’est celui de centaines de millions de

Muraille de Chine

Economie. Montée en puissance : la Chine se ceinture

10/09/2017 – 07h35 Pékin (Breizh-Info.com) – En quinze ans, la Chine est devenue la deuxième économie mondiale derrière les États-Unis (son PIB a été multiplié par 8), le premier exportateur mondial (devant l’Allemagne depuis 2010) et le premier détenteur de réserves de change. Comment est-ce possible ? La Chine est-elle libérale ? Non, la Chine est communiste et le restera

Port d'arme Belgique

Belgique. Face au terrorisme, des jeunes libéraux flamands veulent le port d’arme

07/08/2017 – 08h40 Bruxelles (Breizh-Info.com) – Les attentats islamistes ayant récemment ensanglantés l’Europe provoquent la remise en cause de règles que beaucoup croyaient inamovibles. Ainsi, en Belgique, les jeunes libéraux flamands du parti centriste Open Vld ont décidé de se pencher sur une question polémique d’actualité : le port d’arme. Une conséquence du terrorisme islamique ? Les jeunes militants de

Macron

Macron : un libéral – libertaire assumé

01/05/2017 – 08H00 Paris (Breizh-info.com) – A entendre Emmanuel Macron, sorti en tête du premier tour de la présidentielle, les Français attendent « une économie et une société qui marchent mieux. Ce qui est prioritaire sera donc conduit dès après l’élection : la réforme du marché du travail et la simplification drastique du droit du travail, la simplification du système de formation

Merkel, le libéralisme et l’immigration

La chancelière d’Allemagne ne change pas de cap et de façon à ce que les «migrants» comprennent parfaitement ses vœux de bienvenue, elle n’a pas hésité à faire traduire son discours en anglais et en arabe. Cette femme, dont les gens de droite louaient les mérites immenses de sa politique économique libérale et le patriotisme, se révèle être la plus

Quand Philippe de Villiers dénonce le poison libéral

Après celui d’Eric Zemmour en 2014, le dernier livre de Philippe de Villiers fait un tabac, ce qui va sans doute ombrager Marie-Anne Chapdelaine. La députée socialiste d’Ille-et-Vilaine va-t-elle réclamer l’exil pour lui aussi ? Dans Le moment est venu de dire ce que j’ai vu, il nous fait part de tout le mal qu’il pense de l’actuelle classe politicienne. Carriérisme,

Le libéralisme ou l’abandon du bien

Professeur d’histoire du droit à l’Université d’Angers, Joël Hautebert enseigne aussi l’histoire des idées politiques à l’Institut Albert le Grand. Il collabore à L’Homme Nouveau, Catholica et La Nef. C’est avec son aimable autorisation que nous publions ce texte paru initialement dans la revue La Nef. L’une des caractéristiques essentielles du libéralisme est qu’il est dans sa nature d’ignorer la

john_dewey

John Dewey : « après le libéralisme » [chronique]

18-01-2014 – 07h00 Chronique Littéraire (Breizh-info.com) –Le philosophe pragmatiste américain John Dewey avait fait en 1935 trois conférences sur la crise du libéralisme. Ces textes viennent d’être redécouverts. Ils avaient été écrits au cœur d’une crise durable du libéralisme, dont il n’est sorti que par la guerre. Ils sont d’actualité alors qu’une nouvelle crise caractérise notre temps. Le pragmatisme de

Mondialisme : la tyrannie des élites ultralibérales

La mondialisation économique est une catastrophe ! Le peuple l’a compris, le peuple est en colère… et les élites le savent. Ces élites sont d’ores et déjà prêtes à tout pour préserver leurs privilèges. Pour l’économiste Philippe Murer, la diffusion de l’idéologie ultralibérale par l’Union européenne, qui a mis les économies occidentales à genoux, n’était qu’un prélude. Les élites, liées

Guillaume Travers (la société de surveillance) : « être antilibéral, ce n’est pas du tout être contre les libertés » [Interview]

La société de surveillance qui se met en place scelle-t-elle la fin du projet libéral de « société ouverte » ? Non, répond Guillaume Travers dans un nouvel ouvrage sorti aux éditions de la Nouvelle Librairie, elle en est au contraire l’aboutissement logique. C’est la raison pour laquelle les libéraux promouvront tôt ou tard toutes les méthodes techniquement possibles de contrôle social

Colloque de l’Institut Iliade. Les vidéos des interventions

En raison d’un nombre de places limitées, beaucoup, y compris parmi nos lecteurs, n’ont pas pu se rendre au colloque de l’Institut Iliade organisé fin Mai à la maison de la Chimie, à Paris. Nous vous proposons de retrouver les vidéos des interventions ci-dessous. Sciences économiques ou économie politique ? Politique d’abord ! https://www.youtube.com/watch?v=FT8Rh03VfW0 Intervention d’Alain de Benoist https://www.youtube.com/watch?v=UDb3dtUwhGY Vidéo

Guillaume Bernard en conférence : Lumières, libéralisme et modernité

Né en 1972, Guillaume Bernard est un historien du droit et un politologue français, spécialiste de l’histoire des institutions françaises et des idées politiques et juridiques. Il est principalement connu pour sa thèse sur le « mouvement dextrogyre ». Docteur et habilité à diriger des recherches, il est maître de conférences à l’Institut Catholique d’Études Supérieures (I.C.E.S.). Il est l’auteur

Le capitalisme est-il voué à mourir ?

Le capitalisme est-il voué à mourir ? C’est la question posée sur France Culture à l’occasion d’une émission spéciale le 1er septembre 2020. « Alors que le gouvernement français lance son plan de relance économique, avec des aides conséquentes fléchées vers l’économie dite verte, des analystes, économistes, penseurs, politologues, chercheurs n’hésitent pas à vilipender le système libéral et prédisent la

Le troisième volet de Mai 68. Par Pierre Le Vigan

A côté de la matrice libérale-libertaire qui a donné son sens historique à Mai 68, à côté du volet ouvrier, et s’il y avait un troisième volet de Mai 68 ? Un volet à redécouvrir. Un esprit libertaire, conjoncturellement étiqueté « gauchiste », mais qui a redécouvert les vertus des racines, qui a opéré une critique de la société industrielle et une critique

Colloque à Paris. « L’avenir du libéralisme dans la politique de la France »

Dans le cadre des « Entretiens des Libertés », Contribuables Associés, l’IREF et l’ALEPS organise un colloque sur le thème : « L’avenir du libéralisme dans la politique de la France » Cela se passera le lundi 23 mars de 18h à 20h, Hôtel Napoléon, Salon Friedland, 38 avenue Friedland, 75008 Paris (accès personnes à mobilité réduite). « On prétend

Capitalisme, la crise finale ? Par Michel Drac [Vidéo]

Le Club du Mercredi recevait Michel Drac le Mercredi 29 Mai 2019. Auteur de nombreux livres, dont « Voir Macron : 8 scénarios pour un quinquennat », Michel Drac y a présenté ses travaux les plus récents sur la crise du capitalisme et le bouleversement des prix. Le fonctionnement actuel des différentes banques centrales entraîne des changements sévères sur les marchés. Michel

Alain de Benoist, pour une Europe illibérale [Vidéo]

Alain de Benoist est essayiste, philosophe, auteur d’une centaine d’ouvrages portant sur la philosophie politique est l’histoire des idées. Il vient de publier Contre le libéralisme. La société n’est pas un marché, aux Éditions du Rocher. Il intervenait au sixième colloque de l’Institut ILIADE, « Europe, l’heure des frontières », le 6 avril 2019. https://www.youtube.com/watch?v=mYllfLDQHFc Mesdames, Messieurs, Chers amis, Je vais vous parler d’un

Avec Alain de Benoist, haro sur le libéralisme

Les médias dominants donnent toujours, ou presque, le tiercé des penseurs français qui écrasent tous les autres. Dans le désordre, Jacques Attali, Alain Minc, Bernard Henri Lévy. Ils répandent la vulgate libérale qu’une kyrielle de petits marquis reprend à son compte. De tout petits chroniqueurs, blablateurs façon Czafran, Barbier… Hors de tous ceux-là, coupés ou à la marge de l’espace

liberalisme

Alain de Benoist : « Le libéralisme est en fait hostile à toute forme de souveraineté » [Interview]

« Contre le libéralisme, la société n’est pas un marché ». Voici le nouvel ouvrage d’Alain de Benoist, présenté ci-dessous par son éditeur, les éditions du Rocher. Une société libérale est une société où dominent la primauté de l’individu isolé, l’idéologie du progrès, l’idéologie des droits de l’homme, l’obsession de la croissance, la place disproportionnée des valeurs marchandes, l’assujettissement de

Serge_Dassault_2009

Serge Dassault : Le libéralisme ou la liberté du renard dans le poulailler. [Tribune libre]

Le faux bon sens libéral montre son vrai visage : « travaillez comme des Chinois et vous aurez la croissance. » Ne vous y trompez pas : l’objectif des Dassault, Macron et autres Wauquiez n’est pas de « libérer les énergies », « favoriser l’initiative » et autres formules marketing mal réchauffées, mais de s’aligner sur le coût du travail

Une solution libérale pour les zadistes de Notre-Dame-des-Landes ? [tribune libre]

L’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes se heurtera fatalement à la résistance de personnes installées là sans droit ni titre, qui y ont bâti des logements et aménagé des terres agricoles. Les zadistes éprouvent à l’égard de ces installations un sentiment vieux comme l’humanité : le sentiment de propriété. Leur cas n’a rien d’original : c’est celui de centaines de millions de

Muraille de Chine

Economie. Montée en puissance : la Chine se ceinture

10/09/2017 – 07h35 Pékin (Breizh-Info.com) – En quinze ans, la Chine est devenue la deuxième économie mondiale derrière les États-Unis (son PIB a été multiplié par 8), le premier exportateur mondial (devant l’Allemagne depuis 2010) et le premier détenteur de réserves de change. Comment est-ce possible ? La Chine est-elle libérale ? Non, la Chine est communiste et le restera

Port d'arme Belgique

Belgique. Face au terrorisme, des jeunes libéraux flamands veulent le port d’arme

07/08/2017 – 08h40 Bruxelles (Breizh-Info.com) – Les attentats islamistes ayant récemment ensanglantés l’Europe provoquent la remise en cause de règles que beaucoup croyaient inamovibles. Ainsi, en Belgique, les jeunes libéraux flamands du parti centriste Open Vld ont décidé de se pencher sur une question polémique d’actualité : le port d’arme. Une conséquence du terrorisme islamique ? Les jeunes militants de

Macron

Macron : un libéral – libertaire assumé

01/05/2017 – 08H00 Paris (Breizh-info.com) – A entendre Emmanuel Macron, sorti en tête du premier tour de la présidentielle, les Français attendent « une économie et une société qui marchent mieux. Ce qui est prioritaire sera donc conduit dès après l’élection : la réforme du marché du travail et la simplification drastique du droit du travail, la simplification du système de formation

Merkel, le libéralisme et l’immigration

La chancelière d’Allemagne ne change pas de cap et de façon à ce que les «migrants» comprennent parfaitement ses vœux de bienvenue, elle n’a pas hésité à faire traduire son discours en anglais et en arabe. Cette femme, dont les gens de droite louaient les mérites immenses de sa politique économique libérale et le patriotisme, se révèle être la plus

Quand Philippe de Villiers dénonce le poison libéral

Après celui d’Eric Zemmour en 2014, le dernier livre de Philippe de Villiers fait un tabac, ce qui va sans doute ombrager Marie-Anne Chapdelaine. La députée socialiste d’Ille-et-Vilaine va-t-elle réclamer l’exil pour lui aussi ? Dans Le moment est venu de dire ce que j’ai vu, il nous fait part de tout le mal qu’il pense de l’actuelle classe politicienne. Carriérisme,

Le libéralisme ou l’abandon du bien

Professeur d’histoire du droit à l’Université d’Angers, Joël Hautebert enseigne aussi l’histoire des idées politiques à l’Institut Albert le Grand. Il collabore à L’Homme Nouveau, Catholica et La Nef. C’est avec son aimable autorisation que nous publions ce texte paru initialement dans la revue La Nef. L’une des caractéristiques essentielles du libéralisme est qu’il est dans sa nature d’ignorer la

john_dewey

John Dewey : « après le libéralisme » [chronique]

18-01-2014 – 07h00 Chronique Littéraire (Breizh-info.com) –Le philosophe pragmatiste américain John Dewey avait fait en 1935 trois conférences sur la crise du libéralisme. Ces textes viennent d’être redécouverts. Ils avaient été écrits au cœur d’une crise durable du libéralisme, dont il n’est sorti que par la guerre. Ils sont d’actualité alors qu’une nouvelle crise caractérise notre temps. Le pragmatisme de

À LA UNE

A la découverte des Saints Bretons. Le 7 décembre c'est la Sainte Azenor
Saint-Brévin : la manifestation contre la création d’un centre d’accueil pour les migrants se prépare...dans le silence médiatique et l'indifférence des élus
A Brest superbe vente de tableaux modernes, Pont Aven et les écoles bretonnes
Le Royaume des étoiles, Le chat Potté 2, Samhain, Maestro(s), Les Bonnes étoiles, Kanun, la loi du sang, Il nous reste la colère : la sélection cinéma hebdomadaire