97 cambriolages en 21 jours en Bretagne et dans l’Ouest. 4 interpellations à Rennes

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Ils faisaient des « périples nocturnes » à travers  l’Ille-et-Vilaine, les Côtes-d’Armor, le Calvados, la Manche, la Mayenne et la Loire-Atlantique en février 2020 et ont été arrêtés avec l’aide du GIGN près de Rennes : quatre hommes de la communauté des gens du voyage, de 25 à 27 ans, ont été placés en détention provisoire ce 27 février après 97 cambriolages commis depuis le 6.

L’affaire commence le 6 février dernier, lorsqu’une BMW est volée par quatre individus dans un garage de Vire. Très vite, on le retrouve sur des « périples », lorsque le groupe cambriole plusieurs maisons à la suite, dévidant communes et kilomètres. Le 27 ils sont interpellés à leur retour de périple, avec des objets dérobés, du numéraire, de l’outillage. Cinq véhicules et 40.000 € sur un compte bancaire sont aussi saisis.

Le préjudice total dépasse les 135.000 €. Les cambrioleurs devraient être jugés en correctionnelle le 30 avril prochain. « C’est un cas classique, même s’ils ont été très vite, très fort », commente un gendarme du nord de la Loire-Atlantique. « C’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont tombés. Y a des groupes qui font ça trois, six, parfois neuf mois voire plus. Chaque nuit ils prennent une camionnette ou un véhicule lambda, et ils vont s’en faire trois ou quatre, voire plus, souvent préalablement repérées – par eux ou d’autres. Ce genre d’information circule…

« Généralement, même si toute vérité n’est pas bonne à dire, ce sont toujours un peu les mêmes. Des gens du voyage français, des filières de l’Est, albanais, bulgares, géorgiens, azéris… Il faut dire que ce n’est pas le tout de voler, il faut écouler aussi, et bien, avec des intermédiaires qui se taisent. Donc il faut savoir où, avoir la filière – soit on remplit un camion pour l’étranger, soit on passe par des compatriotes, soit on a des filières souvent communautaires en France.

Puis il y a le fait aussi que pour certains, c’est franchement un métier qu’ils se transmettent de père en fils. C’est comme ça que tant en Loire-Atlantique que dans les départements autour, on retrouve depuis des décennies les mêmes noms dans ce genre d’affaires en justice, les mêmes personnes, les mêmes organisations avec des clans familiaux… l’arrivée des filières de l’Est a mis un peu de variété, mais en fin de compte, c’est un peu pareil. Ce sont pour la plupart des cambrioleurs de métier, il leur manque une chambre de commerce et un régime spécial de retraite ! ».

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve jan de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Edwin Poots (DUP) : « Je ne me reposerai pas tant que le protocole en Irlande du Nord ne sera pas supprimé »

Edwin Poots, ministre de l'Agriculture, de l'Environnement et des Affaires rurales d'Irlande du Nord depuis le 11 janvier 2020, a été élu...

Oui, il faut soutenir Eric Zemmour pour 2022 !

Comme beaucoup, j’ai pris connaissance de la possibilité d’une candidature qui viendrait troubler le match rejeté par les Français,...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Crise économique, troubles sociaux, aggravation de la délinquance, comment vous protéger chez vous ?

Au fil des années, de plus en plus d’entités internationale, ambassades, bases militaires, bureaux de représentation d’organisations internationales et même des ONG ou des...

Loire-Atlantique. Les cambrioleurs ne respectent pas le couvre-feu…

Le couvre-feu, imposé par le gouvernement pour lutter contre l'épidémie de Covid, ne semble guère  avoir de résultats contre une autre épidémie, celle des...

Nantes. Nombreuses interpellations pour cambriolages et recel

À Noël, il n'y a pas que le Père Noël qui se fraie un passage avec sa hotte dans les cheminées. Il y a...

Recrudescence des cambriolages en Bretagne : soyez prudents !

En ces temps de crise, le taux de cambriolages connaît une hausse importante, et la région de Bretagne n'y échappe pas. Les autorités lancent...