Coronavirus. 71 cas de Coronavirus Covid-19 sont actuellement confirmés en Bretagne administrative (29 en Pays de la Loire)

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

L’ARS Bretagne et les autres services de l’État assurent le suivi de la situation épidémiologique et la mise en place des mesures sur le territoire en coordination avec l’ensemble des acteurs de santé.

A ce jour (lundi 9 mars à 19h): 71 cas de Coronavirus Covid-19 sont actuellement confirmés en Bretagne :

  • 55 cas (soit + 8) dans le Morbihan, qui présente la particularité d’une zone de circulation active du virus ;
  • 5 cas dans le département du Finistère ;
  • 11 cas (soit + 4) dans le département d’Ille-et-Vilaine.

En lien avec Santé Publique France, les investigations se poursuivent par rapport aux cas contacts (c’est-à-dire les personnes qui ont été en proximité de patients diagnostiqués Covid-19).

Les mesures applicables pour freiner la propagation du virus

L’ensemble des établissements de santé a été mis en alerte : • mise en place du plan de mobilisaton interne, pour les hôpitaux et les cliniques, et du plan bleu pour les EHPAD et autres établissements médico-sociaux (consignes de restrictons des visites notamment) ; • réunion de travail associant les établissements support de GHT et les établissements privés pour préparer l’organisaton du système de santé ; • renforcement du Centre hospitalier de Vannes, notamment par du personnel de la réserve sanitaire. Les solutons hydro-alcooliques peuvent être préparées par les pharmacies, en cas de rupture d’approvisionnement, jusqu’au 31 mai 2020 (arrêté du 6 mars 2020). Un décret, publié prochainement, permetra de faciliter le recours à la télémédecine pour les téléconsultatons.

Afin de freiner la propagation du virus, à l’échelle nationale, tous les rassemblements de plus de 1 000 personnes, à l’extérieur et à l’intérieur, sont désormais interdits, sauf pour les évènements indispensables à la continuité de la vie de la Nation. Un recensement est en cours pour arrêter très rapidement la typologie des évènements qui ne seront pas concernés par cette annulation. Les rencontres sportives en milieu ouvert sont désormais incluses dans le champ de l’interdiction (sauf bien sûr si le huis clos les ramène sous le seuil des 1000)

Dispositifs d’information

• Pour connaître l’ensemble des informations et recommandations concernant le COVID-19 : www.gouvernement.fr/info-coronavirus • Pour toute question non médicale, une plateforme téléphonique nationale est accessible gratuitement 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000 En région Bretagne, • une cellule régionale d’information au public (CIP) répond à tous les aspects non sanitaires (annulation ou maintien d’événements, questions des maires et des entreprises) du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 via la plateforme nationale : 0 800 130 000 • pour la situation morbihannaise des cas groupés, un numéro vert régional est activé à l’ARS : 0 800 350 017 • informations sanitaires : www.bretagne.ars.sante.fr

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve jan de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« N’y va pas». Lettre ouverte à Éric Zemmour [ L’Agora]

Cher Camarade, C’est comme ton Grand Ancien, puisque tu es sorti de la rue Saint-Guillaume promotion 1979 (SP) et moi...

Armée. La réponse d’un militaire d’active à la lettre du général Lecointre

Suite à la publication de la lettre ouverte d'anciens militaires et de celle de militaires d'active, alertant sur la...

Articles liés

Des réseaux académiques européens appellent à lever les obstacles au transfert des données de santé

Selon un nouveau rapport des réseaux académiques européens, les problèmes juridiques entravent le partage des données de santé avec des chercheurs en dehors de l’UE/Espace économique européen (EEE). Les auteurs appellent à...

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats Avec Bruno Canard, Directeur de Recherche CNRS - AFMB Campus de Luminy. https://www.youtube.com/watch?v=2TgfYYJMQow Crédit...

Covid-19. Didier Raoult : « Personne ne sait ce qui arrêtera le virus »

Didier Raoult : « Personne ne sait ce qui arrêtera le virus ». Didier Raoult est directeur de l'Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée Infection à Marseille. Il...

André Comte-Sponville. « La santé est précieuse mais arrêtons d’en faire la valeur suprême »

André Comte-Sponville, Philosophe et auteur de "Que le meilleur gagne!" aux Editions Robert-Laffont était l'invité de Patrick Roger et Cécile de Ménibus sur Sud...