Lannion. Un clandestin égyptien s’introduit chez une étudiante

A LA UNE

Mais que font les associations dites féministes ? Dans la nuit de samedi à dimanche, à 2 heures du matin, à Lannion, un immigré clandestin égyptien de 20 ans s’est introduit chez une jeune femme, étudiante, âgée de 17 ans. Le prédateur n’en était pas à son coup d’essai, il avait déjà suivi la jeune femme quelques jours plus tôt, dans le bus. Une plainte avait déjà été déposée, plainte non suivie d’effets immédiats puisqu’il a fallu ce nouveau signalement pour que l’homme soit arrêté.

Les forces de l’ordre sont intervenues rapidement à la suite de l’appel de la jeune fille, pour signaler que l’homme s’était introduit dans son studio. Il a été arrêté. Il était en situation irrégulière sur le sol français – comme beaucoup d’immigrés fréquemment aidés par les associations de soutien aux migrants, qui de fait, permettent ce genre de situation. Récemment à Lannion, ils étaient ainsi une centaine à demander à ce que des personnes comme cet Égyptien puisse tranquillement être régularisé sur notre territoire.

Placé en garde à vue, il a reçu une assignation, dans le cadre d’une convocation (COPJ), avec ordre de quitter le territoire français. Cela ne signifie toutefois pas qu’il sera expulsé de force, puisque techniquement, de nombreuses personnes avec une OQTD se trouvent aujourd’hui en France, nos autorités se montrant incapables de mettre tout ce joli monde « enrichissant culturellement » dans des avions direction les pays d’origine.

Il y a quelques jours, la chambre de l’instruction de Rennes a décidé de maintenir en détention provisoire un ressortissant soudanais de 34 ans soupçonné du viol d’une jeune fille de Lannion en décembre 2017 (il conteste les faits), âgée de 18 ans. Les médecins n’ont pas noté d’anomalies psychiatriques chez le mis en examen mais « des troubles du raisonnement lié à sa personnalité et à sa culture ». Un enrichissement culturel qu’on vous dit…

La commune de Lannion accueille de nombreux migrants, Maghrébins, Soudanais, Irakiens, Afghans notamment, ce qui provoque une saturation du service d’aide sociale initialement réservé aux autochtones, des locaux qui se retrouve ainsi mis en concurrence, à devoir partager la misère avec des extra-Européens dont la venue n’a pourtant jamais été validée démocratiquement par les citoyens des pays et des zones d’accueil…

À quelques jours des municipales, parmi les 5 candidats qui se présentent à Lannion, le maire actuel (Paul Le Bihan, membre du PS, candidat à sa propre succession) fait partie de ces maires qui ont accueillis des migrants avec fierté dans leur commune. Yann Guéguen, candidat de Lutte Ouvrière, se définit lui même assez démagogiquement comme « un migrant », Carine Weber, candidate de gauche, y est également favorable. Gaël Cornec est investi par LREM, parti au pouvoir qui facilite l’accueil de migrants partout en France. La droite locale s’est alliée à lui.

Il y a enfin parmi les candidats Jean-Yves Callac, candidat autonomiste breton, bretonnant, paysan. Il ne s’est pas prononcé publiquement sur la question.

Aux électeurs désormais de trancher.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

BHL et BZH contre Zemmour [L’Agora]

Bernard-Henri Lévy n’aime pas Éric Zemmour. Et le reproche le plus terrible qu’il trouve à lui adresser est : « Zemmour...

Un roi sans divertissement, roman de Giono, adapté en BD

Après Le Chien de Dieu, biographie de l’écrivain Céline, et Nez-de-Cuir, célèbre roman de Jean de La Varende, Jean...

Articles liés