Municipales à Piriac. Jean-Claude Ribault (SE) : « L’essentiel, c’est de créer de l’emploi »

A LA UNE

À Piriac, il y aura trois listes. L’ex-premier adjoint, débarqué en cours de mandat, Jean-Claude Ribault, lance sa liste, sans étiquette – même s’il y a quelques colistiers encartés dans divers partis. Interview.

Breizh Info : Jean-Claude Ribault, quels sont les grands axes de votre liste ?

Jean-Claude Ribault : Je souhaite sauvegarder Piriac. Garder l’authenticité de Piriac, telle qu’elle était et elle n’est plus. On construit, on construit, on construit et on construit, et finalement le vieux moulin, la petite gare, tout est plus ou moins détruit. On bétonne.

Breizh Info : Une fois élus, vous arrêterez de construire ?

Jean-Claude Ribault : Non, mais on maîtrisera l’urbanisation.

Breizh Info : Pour installer des familles ?

Jean-Claude Ribault : Voilà.

Breizh Info : Par le bail réel solidaire, comme le propose Norbert Samama au Pouliguen ?

Jean-Claude Ribault : Oui, tout à fait, mais il faut créer de l’emploi et il n’y en a pas. On veut développer la zone artisanale, il y aura de l’emploi – ce ne sera pas la Défense non plus – et les familles s’installeront, puis feront des enfants on l’espère. L’essentiel, c’est de créer de l’emploi.

Breizh Info : Et pour l’insécurité ?

Jean-Claude Ribault : On va embaucher un policier municipal, renforcer les trottoirs, les passages cloutés.

Breizh Info : Et côté investissements ?

Jean-Claude Ribault : On va créer une résidence de seniors, une maison médicale et une maison pour tous pour nos jeunes.

Breizh Info : Une sorte de la maison de la Culture ?

Jean-Claude Ribault : Une maison pour tous. C’est-à-dire qu’il y aura de l’intergénérationnel, les jeunes pourront apprendre l’informatique à nos seniors et eux leur apprendre à recoudre un bouton ou faire de la cuisine, ce qu’ils ne savent plus faire.

Breizh Info : Vous étiez l’ancien premier adjoint ?

Jean-Claude Ribault : Je n’ai pas envie de polémiquer avec le maire [Paul Chainais, qui se représente]. Je suis retraité de l’immobilier, quand il m’a enlevé mes obligations je suis resté au conseil municipal car j’avais une autre idée de Piriac que lui et je me suis dit que je ne lâcherai pas mes Piriacais comme ça, donc j’ai construit une liste.

Propos recueillis par Louis-Benoît Greffe

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Cyclisme. Le britannique Leo Hayter remporte la deuxième étape du Tour de Bretagne entre Corlay et Rosporden

Seconde étape du Tour de Bretagne ce mardi, et quelle étape ! Une deuxième étape remportée par le britannique...

Jugée pour avoir abandonné ses 68 animaux dans une ferme près de Carhaix

L'association Stéphane LAMART « Pour la défense des droits des animaux » a porté plainte contre une femme qui...

Articles liés