Municipales à Piriac. Jean-Claude Ribault (SE) : « L’essentiel, c’est de créer de l’emploi »

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

À Piriac, il y aura trois listes. L’ex-premier adjoint, débarqué en cours de mandat, Jean-Claude Ribault, lance sa liste, sans étiquette – même s’il y a quelques colistiers encartés dans divers partis. Interview.

Breizh Info : Jean-Claude Ribault, quels sont les grands axes de votre liste ?

Jean-Claude Ribault : Je souhaite sauvegarder Piriac. Garder l’authenticité de Piriac, telle qu’elle était et elle n’est plus. On construit, on construit, on construit et on construit, et finalement le vieux moulin, la petite gare, tout est plus ou moins détruit. On bétonne.

Breizh Info : Une fois élus, vous arrêterez de construire ?

Jean-Claude Ribault : Non, mais on maîtrisera l’urbanisation.

Breizh Info : Pour installer des familles ?

Jean-Claude Ribault : Voilà.

Breizh Info : Par le bail réel solidaire, comme le propose Norbert Samama au Pouliguen ?

Jean-Claude Ribault : Oui, tout à fait, mais il faut créer de l’emploi et il n’y en a pas. On veut développer la zone artisanale, il y aura de l’emploi – ce ne sera pas la Défense non plus – et les familles s’installeront, puis feront des enfants on l’espère. L’essentiel, c’est de créer de l’emploi.

Breizh Info : Et pour l’insécurité ?

Jean-Claude Ribault : On va embaucher un policier municipal, renforcer les trottoirs, les passages cloutés.

Breizh Info : Et côté investissements ?

Jean-Claude Ribault : On va créer une résidence de seniors, une maison médicale et une maison pour tous pour nos jeunes.

Breizh Info : Une sorte de la maison de la Culture ?

Jean-Claude Ribault : Une maison pour tous. C’est-à-dire qu’il y aura de l’intergénérationnel, les jeunes pourront apprendre l’informatique à nos seniors et eux leur apprendre à recoudre un bouton ou faire de la cuisine, ce qu’ils ne savent plus faire.

Breizh Info : Vous étiez l’ancien premier adjoint ?

Jean-Claude Ribault : Je n’ai pas envie de polémiquer avec le maire [Paul Chainais, qui se représente]. Je suis retraité de l’immobilier, quand il m’a enlevé mes obligations je suis resté au conseil municipal car j’avais une autre idée de Piriac que lui et je me suis dit que je ne lâcherai pas mes Piriacais comme ça, donc j’ai construit une liste.

Propos recueillis par Louis-Benoît Greffe

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

Articles liés

Piriac se mobilise pour sauver les horaires d’ouverture de sa Poste

22/07/2017 – 14h00 Piriac (Breizh-Info.com) – On ne peut guère la rater. Massive, dans la rue qui mène au marché et qui vient de Guérande,...