L’interdiction des marchés alimentaires fait partie des nouvelles règles liées au confinement, imposées par le Gouvernement (hormis en banlieue où l’Etat a visiblement capitulé).

Dans le Finistère, Pascal Lelarge et la Préfecture ont établi une liste des marchés qui sont maintenus.

Le Préfet précise « qu’il donne la possibilité à l’ensemble des maires du département de lui proposer d’instaurer des marchés de petite taille, consacrés à la vente des productions locales et des éventuels excédents maraîchers par les exploitants eux-mêmes ».

Crédit photo :DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine