Depuis l’instauration des mesures de confinement, la pêche n’est pas prohibée mais l’interdiction de se déplacer au-delà de 1 km de son domicile empêche les pêcheurs de se rendre au bord de l’eau. Une absence qui laisse nos rivières et cours d’eau sans protection, livrés aux pratiques de certains pollueurs. Sans vigies, les cours d’eau sont donc menacés depuis le premier jour du confinement.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine