Le 14 avril, la Pologne célèbre son anniversaire de baptême

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Pologne/via Visegràd Post – Le 14 avril de l’année 966 est considéré comme le jour de la naissance de l’État polonais qui a initié le processus de christianisation des terres polonaises.

Le baptême du prince Mieszko I a ouvert des possibilités inédites pour cette nation de slaves. Il a permis au jeune État polonais de rejoindre la zone culturelle et civilisationnelle occidentale, chrétienne et latine, en un mot, l’Europe. L’acte de baptême est considéré comme le début symbolique de l’État et de l’Église catholique polonaise.

Avec l’arrivée des premiers missionnaires, le processus de prise en charge des modèles politiques et culturels occidentaux a commencé – la structure politique et administrative de l’État, le système juridique, les coutumes, l’écriture, le latin comme langue officielle, etc. Ce processus a duré de longues décennies, et par conséquent fait de la Pologne un élément à part entière de l’Occident au sens large.

En 2019, le Parlement polonais a voté pour faire du 14 avril une fête nationale appelée « Jour du baptême polonais » (qui n’est cependant pas un jour férié). Le parti conservateur au pouvoir Droit et Justice (PiS) était à l’origine de l’initiative visant à faire du 14 avril un jour spécial.

Il ne s’agit donc cette année que de la deuxième édition de cette « nouvelle » fête qui a, du moins pour le moment, un peu de mal à s’imposer comme une fête nationale au même titre que le 3 mai (fête de la Constitution) ou le 11 novembre (fête de l’Indépendance). Le député Jan Klawiter a encouragé les Polonais à sortir leurs drapeaux blancs et rouges en ce jour en mémoire de ce moment clef de l’histoire polonaise.

1 054 ans après son baptême, la Pologne demeure de loin le pays européen comptant le plus de catholiques. En effet, les statistiques révèlent que plus de 85% des Polonais s’identifient comme catholiques et près de 38% des sondés affirment participer régulièrement à la messe.

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration »

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration. Il y a des...

Tours. Une manifestation LGBT avec zone interdite aux Blancs finalement annulée

À Tours, une manifestation LGBT organisée par le centre LGBTI de Touraine devait se tenir samedi 15 mai. Mais...

Articles liés

Pologne. Tysol, l’hebdomadaire du syndicat polonais Solidarność, lance une version francophone [Interview]

Tygodnik Solidarność est un hebdomadaire polonais. Lancé et publié par le mouvement Solidarité le 3 avril 1981, il a été interdit par la République...

Pologne. Malgré une politique nataliste, le déficit démographique s’accentue

Malgré une politique nataliste mise en place par les autorités en Pologne, le déficit démographique s’accentue. Ainsi, la natalité est repartie à la baisse...

Mère courage, une famille nombreuse en Pologne

Faire son chemin quand on est une famille nombreuse installée dans la campagne polonaise est tout sauf évident. Pourtant, Agata et son mari Henryk y...

Décodage. Cinq faits à connaître au sujet du veto hongrois au budget de l’UE

La Hongrie et la Pologne sont une fois de plus montrées du doigt et pointées comme étant les brebis galeuses de l'Union européenne, simplement...