Délinquance à Nantes. Un week-end de Pâques chargé

A LA UNE

Ni le confinement, ni Pâques n’ont empêché les délinquants d’agir. Entre vols, rixes et même refus d’obtempérer, le week-end des policiers a été chargé.

Ce lundi 13, plusieurs agressions crapuleuses par des Nord-Africains sans papiers, ainsi qu’une bagarre générale entre habitants de squats, vers Mangin-Beaulieu.

Ce dimanche 12, vers 19h30, une femme de 86 ans s’est fait arracher son collier en or par un jeune homme, d’origine extra-européenne. Coup de chance, il a été rattrapé et plaqué au sol par un passant, qui a remis le présumé voleur à la police. Plusieurs affaires de violences conjugales sont aussi à déplorer.

Plus tôt dans la journée, vers 12h45 route de Pornic à Rezé, une BMW X6 immatriculée en Allemagne a refusé un contrôle de police. Le conducteur a foncé sur un policier, son coéquipier a tiré – deux balles dans le moteur, une dans un pneu. Ce qui n’a pas empêché le conducteur de passer le pont de Cheviré, avant de l’abandonner. Selon nos informations, le conducteur se serait enfui en courant à travers champs dans un camp de gens du voyage. Ce même conducteur aurait déjà fait un refus d’obtempérer plus tôt dans la nuit.

Ce 11 avril vers 2h30, un camion-toupie volé à Boufféré a fini dans le garage, effondré, d’une maison à Saint-Hilaire de Loulay, aux confins de la Vendée et de la Bretagne. Le conducteur avait fui à pied jusqu’à La Bernardière, où il a été pris en charge à 4h30 par les pompiers – ce jeune homme a reconnu le vol et l’accident, il aurait été en état d’ivresse.

Le confinement dans les quartiers : foot, barbecue et « rien à foutre »

Ce vendredi 10 avril, une patrouille de policiers en charge de faire respecter le confinement est tombée sur… un match de foot à la Bottière, quartier « sensible » nantais situé à l’est de la ville. En sous-effectif, les policiers ont rebroussé chemin. Depuis, il y a eu des barbecues un peu partout, du deal – notamment au Building, aux Dervallières – sans compter de très nombreuses infractions au confinement, facilitées par l’usage de crayons de bois, voire de BIC effaçables, pour remplir les attestations.

Par ailleurs, ce jeudi 9 avril, deux hommes – dont un qui se dit mineur, âgé de 15 ans – ont été interpellé pour le braquage d’une agence de transfert de fonds rue de la Paix. Au petit matin du 28 mars, ils avaient menacé la gérante et dérobé 12 800 € dans le coffre. Le plus âgé devrait être jugé en comparution immédiate ce 14 avril.

Louis Moulin

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

Articles liés