Coronavirus en Bretagne administrative et Pays de la Loire. La décrue continue, encore et encore…

A LA UNE

La décrue continue, encore et encore, en Bretagne et en Pays de la Loire, concernant le coronavirus. Cela fait maintenant plusieurs semaines, et pourtant, le confinement se poursuit, les entreprises sont au bord du gouffre (si ce n’est déjà dedans), les professeurs ne savent pas comment aborder le déconfinement, bref, c’est une gestion particulièrement scandaleuse de la crise par les autorités, dont les conséquences vont aller crescendo. 

Voici les derniers chiffres communiqués par les ARS régionales.

Le suivi des cas confirmés est désormais élaboré à partir des données de Santé Publique France, qui comptabilisent les résultats des analyses (test PCR) effectuées par les laboratoires publics et privés. Les résultats obtenus durant le week-end sont intégrés au communiqué du lundi.

Concernant les EHPAD, les données sont actualisées par Santé publique France deux fois par semaine. Elles sont intégrées dans les communiqués du mardi et du vendredi.

Prise en charge des patients Covid-19 à l’hôpital en Bretagne actuellement :

  • 47 en service de réanimation (-4 en 24h)
  • 346 autres modes d’hospitalisation (+1 en 24h)
  • 807 retours à domicile (+15 en 24h)

Dans le cadre des prises en charge hospitalière, 211 décès (patients âgés de 55 à 100 ans) sont à déplorer (+1 en 24h).

Par ailleurs, le nombre de cas de Coronavirus Covid-19 confirmés en Bretagne par diagnostic biologique (PCR) depuis le 28 février est de 2429 (+13 en 24h), ainsi répartis :

  • 664 (+6) personnes résidant en Ille-et-Vilaine
  • 622 (+3) personnes résidant dans le Morbihan
  • 575 (+2) personnes résidant dans le Finistère
  • 379 (+40*) personnes résidant dans les Côtes d’Armor

auxquelles s’ajoutent :

  • 129 (-) personnes ne résidant pas en Bretagne
  • 60 personnes dont les départements de résidence ne sont actuellement pas encore connus

* Les données concernant les Côtes d’Armor prennent en compte des cas dont la localisation des communes a été consolidée. Ces informations ne traduisent donc pas une augmentation de 40 cas en 24h. L’augmentation réelle sur 24h est de 5 cas pour les Côtes d’Armor.

Voici pour les Pays de la Loire :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Bataille culturelle. Le Slip Français, toujours plus loin dans la propagande pro-migrants [Vidéo]

Sous le parrainage de la créatrice Agnès B., se présentant comme « de gauche » et « féministe »,...

France, Algérie, 1961-2021. La repentance… ou l’expulsion et les sanctions ? [L’Agora]

« Il est inadmissible que l’Algérie qui possède la plus grande communauté étrangère en France avec 18 consulats, ne puisse...

Articles liés