La Bretagne au temps des Vikings (800-950)

A LA UNE

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

Un livre sur les trois épurations dans l’armée française entre 1940 et 1966 [Interview]

André Bourachot et Henri Ortholan sont deux officiers de l’armée de terre, un général en 2ème section et un...

Découvrez ci-dessous un reportage (en anglais) sur la Bretagne au temps des Vikings (vous pouvez activer les sous-titres en anglais pour une meilleure compréhension).

Le 24 juin 843, jour de la Saint-Jean-Baptiste, une flotte de Vikings norvégiens remonte la Loire et s’empare par surprise de Nantes. La cité est pillée de fond en comble, l’évêque tué en sa cathédrale, les habitants massacrés ou capturés pour être vendus comme esclaves. C’est le début d’un siècle entier de confrontations entre les Bretons et les Scandinaves, qui laisseront la péninsule exsangue. Les rois bretons tiennent les Vikings à l’écart malgré des affrontements fréquents. En 853, les Vikings s’installent néanmoins sur l’île de Bièce, juste en face de Nantes, qu’ils ne quitteront quasiment plus pendant trois quarts de siècle. Ils organisent sur l’îlot ligérien (NDLR : relatif à la Loire, pas aux PDL) un camp fortifié doublé d’un marché permanent où ils écoulent le produit de leurs pillages. Dans les années 880, profitant de la guerre civile qui divise les Bretons, les Scandinaves contrôlent même une bonne partie du territoire breton, avant que le roi Alain le Grand les chasse…

Découvrez la suite en image, ci-dessous, mais également ici un excellent exposé de Tudi Kernalegenn sur « La Bretagne viking ».

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Natalité en crise : pas de baby-boom spécial Covid

Au sommaire : Actualités des parents : pas de baby-boom spécial Covid Consommation : anniversaire pour vos enfants, pourquoi...

Seule boxeuse professionnelle en Bretagne, elle rêve de décrocher un titre de championne de France

Seule boxeuse professionnelle en Bretagne, la guingampaise Sandra Morcet va enfin pouvoir disputer son combat pour le titre de...

Articles liés

Tradition : le chouchen, l’hydromel à la bretonne

Cette boisson alcoolisée à base d’eau et de miel a été remise au goût du jour par Sylvain un apiculteur. Au printemps, la vie...

Immobilier, résidences secondaires, statut de résident : La Bretagne aux Bretons ! [L’Agora]

La crise du Covid-19 et les mesures sanitaires folles qui ont suivi ont déclenché une crise, potentiellement bien plus lourde de conséquences pour la...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières. Le point sur les données...

Guillaume le Conquérant contre la Bretagne

  Découvrez la campagne menée par Guillaume le Conquérant contre la Bretagne en 1064 ! Et la fin du règne de la maison de Rennes...