Comment a évolué l’intérêt pour le Bitcoin pendant le confinement ?

A LA UNE

Le Bitcoin a bien surmonté l’épreuve du confinement malgré les craintes de la communauté au début de la propagation du COVID-19.

Au lendemain du halving, la confiance des investisseurs est rétablie. Découvrez comment a évolué l’intérêt pour le Bitcoin pendant le confinement.

Début mars : ventes de panique à la recherche de liquidité

Après la déclaration de l’Organisation mondiale de la santé, qui a officiellement admis que le COVID-19 était une pandémie, la chute des marchés des actions était anticipée. Cependant nombreux sont les analystes et adeptes de cryptomonnaies qui croyaient que le Bitcoin évoluerait dans le sens contraire des marchés.

Mais l’incertitude des investisseurs a aussi touché le marché du Bitcoin. La liquidation des positions acheteuses avait conduit à une baisse de près de 50 % en 24 heures. Et ce, au pire moment de l’effondrement des marchés, les 12 et 13 mars.

Il est important de noter qu’au cours de la semaine précédant cette chute, le Bitcoin était particulièrement corrélé aux principaux indices boursiers. Cela était probablement dû à la baisse générale de l’appétit des investisseurs pour les placements à haut risque.

Mi-mars : regain d’intérêt auprès des particuliers et investisseurs institutionnels

Le Bitcoin reprend de la couleur depuis la mi-mars. La cryptomonnaie a corrigé pratiquement toutes ses pertes, un mois après avoir affiché ses plus bas prix annuels. Pendant ce temps, les principaux indices boursiers peinent encore à regagner la moitié de leur baisse liée au confinement.

Les Américains ont massivement acheté des Bitcoins

Les États-Unis font partie des pays leaders dans l’adoption des cryptomonnaies avec déjà près de 30 plateformes d’échanges. Dans le cadre d’un plan relancement de l’économie américaine, chaque Américain devrait recevoir 1 200 dollars pour subvenir aux besoins de première nécessité. Cependant, bon nombre de citoyens ont utilisé leur dépôt de relance pour acheter des bitcoins.

Selon le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, les dépôts et achats de cryptomonnaies d’exactement 1 200 dollars sur la plateforme ont plus que triplé. Et ce, depuis que les Américains ont commencé à recevoir leur argent. La même tendance devrait s’observer sur d’autres plateformes d’échanges.

Augmentation du volume d’échanges de bitcoins en France

En France, les plateformes d’échanges ont aussi connu une forte augmentation du volume de transactions durant le confinement. Le directeur général de Coinhouse, Nicolas Louvet, a indiqué que le nombre de visiteurs uniques a doublé sur la plateforme avec une augmentation du taux de conversion.

Selon lui, les utilisateurs ouvrent un compte avec de réelles intentions d’achat. Coinhouse est passée de 150 000 euros de volume de traitement de transactions en bitcoins, à près d’un demi-million d’euros. La même tendance s’est observée chez Coinhouse.

Augmentation du volume sur les produits dérivés du Bitcoin

Le troisième halving du Bitcoin a eu lieu le 11 mai, au moment où bon nombre de pays allègent progressivement leurs mesures de confinement. Cet évènement était très attendu par la communauté de Bitcoin. Mais il a eu lieu dans un contexte particulier lié au coronavirus.

Pour l’instant, les effets du halving sur le prix du Bitcoin sont limités. Cependant, dans une note publiée par le CME, la plus grande bourse de produits dérivés au monde, le groupe indiquait que les investisseurs institutionnels avaient particulièrement augmenté leur exposition au Bitcoin par les contrats à terme. Sans doute par anticipation au halving.

Le CME a indiqué que 844 comptes uniques ont commencé à négocier les futures et les options sur le Bitcoin depuis le début de l’année ; une augmentation de plus de 100 % par rapport à la même période en 2019. Cela témoigne bien du regain d’intérêt pour le Bitcoin tandis que les marchés actions peinent à retrouver de la couleur.

Si vous cherchez à en apprendre plus sur le Bitcoin nous vous conseillons cet article très complet.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Lannuon : 800 000€ a bellomzerioù-hezoug laeret ha yao d’an 9-3 !

E miz gouere 2020 e klaskas ur vandennad torfedourien laerañ 14 paledad a bellomzerioù-hezoug e takad greantel Pégase e...

Var. Des bénévoles des Restos du coeur démissionnent après avoir été menacés par des migrants

À Fréjus, les bénévoles de l'antenne des Restos du cœur ont collectivement quitté l'association, lassés de devoir apporter une...

Articles liés