Réseaux cathos. Manif pour tous, Puy du Fou, messes… et quid de la submersion migratoire ?

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Sur les réseaux sociaux, ceux que l’on nomme communément des « réacs » ou encore « le peuple de droite » se félicitaient ces derniers jours de la réouverture à venir du parc d’attraction Le Puy du Fou, ou encore du gain de cause obtenu afin d’obliger l’État à rouvrir les lieux de culte…

Passionnant tout cela, mais quelques années après les grandes mobilisations ratées contre le mariage homosexuel et l’adoption (qui concernent, rappelons-le, une infime minorité d’individus sur cette planète et dans ce pays), on finit par se demander pourquoi les « réseaux d’influence » comme aiment à se nommer les réseaux catholiques notamment, ne se mobilisent pas lorsqu’il s’agit de la question, pourtant fondamentale, de l’immigration-invasion.

Car c’est bien joli de mener croisade pour un parc d’attraction, ou encore de réclamer le droit de prier (comme si Jésus avait demandé la permission de le faire aux Juifs et aux Romains…). Mais disons qu’avant d’obtenir le droit d’aller s’entasser dans des tribunes afin d’applaudir des Vikings, des Chevaliers ou des Chouans étripant à tour de bras l’ennemi ou l’envahisseur, il serait peut-être bon, déjà, d’éviter de se laisser soi-même submerger comme c’est le cas actuellement en France et dans toute l’Europe de l’Ouest.

Parce que bon, vos histoires de messes et de croisades, de contre-révolution, de glorieux ancêtres, elles ne vont pas tenir bien longtemps quand tous les Victor Hugo afghans chers à Yann Moix, quand tous les damnés de la terre parvenus jusqu’ici et condamnés à se prostituer pour une dose de crack à Stalingrad, auront décidé que cette terre était aussi la leur (d’ailleurs, des élus bien gaulois le disent déjà haut et fort).

Alors la question que je pose ici est la suivante : où sont les organisateurs, les milliers de bus, les millions de Français mobilisés grâce aux chapelles et aux églises de tout le pays, aux associations dédiées, pour aller réclamer l’arrêt total de l’immigration, le renvoi de tous les délinquants étrangers condamnés, les déchéances de nationalité à la pelle, les expulsions massives ? Où sont les veilleurs devant les CRA veillant jusqu’à ce que les expulsions soient réellement mises en œuvre ? Où sont les militants dénonçant dans les conseils municipaux les subventions allouées aux associations qui collaborent avec les mafias migratoires ?

Finalement, à force de mobiliser pour toutes les batailles sauf la principale, celle de l’immigration qui porte en elle les enjeux de notre survie culturelle, identitaire, ethnique, on va vraiment finir par se demander si les leaders d’influence qui se refusent à mobiliser sur cette question n’en font pas exprès…

Si elles estiment que des millions d’Africains et d’Asiatiques anéantissant une civilisation millénaire ont plus d’importance que quelques églises fermées temporairement ou que quelques couples homosexuels, leurs ouailles seraient également en droit de demander des comptes, ou de leur demander d’agir, et rapidement !

Tout est une question de priorités et de curseur.

Julien Dir

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Les Généraux, Zemmour, Napoléon… Et Toute l’Actu De Droite

Une revue de l'actualité très à Droite avec un regard radical mais lucide : derrière l'agitation, que se passe t-il vraiment ? https://www.youtube.com/watch?v=uAnIL9gRJJA Crédit photo :...

L’échec de la gauche démontré par une étude évoquant le basculement à droite des Européens

Dans une étude intitulée « La conversion des Européens aux valeurs de droite », le think-thank Fondapol montre que les Européens basculent progressivement à...

David Lisnard (maire de Cannes) : Le Grand Entretien pour Livre Noir

David Lisnard, c’est le nouvel homme fort de la droite. Pour la première fois, il a accepté de s'exprimer sur une chaîne YouTube. C’est...

La désobéissance civile est-elle possible à droite ?

Les opposants à la dictature sanitaire évoquent la désobéissance civile comme vecteur de lutte. Cette forme de résistance a même fait reculer le pouvoir...