Santé. Les Français réduisent leur consommation de tabac

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions britanniques Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Bien plus ravageur sanitairement que la pandémie de coronavirus mais autorisé car lucratif, le tabac est un véritable fléau de société. La mortalité attribuable au tabagisme est en effet estimée à 75 000 décès en 2015, soit 13 % des décès survenus en France métropolitaine.

Néanmoins, sa consommation diminue en France ces dernières années. Selon l’Agence Santé Publique France, la part des Français qui fument ne cesse de se réduire.

Tabagisme : EN BAISSE 

En 2019, 30,4 % des Français de 18-75 ans déclaraient fumer, contre 34,3 % en 2014. Par ailleurs, 24 % fumaient quotidiennement en 2019, contre 28,5 % en 2014. Et la part de personnes déclarant n’avoir jamais fumé a augmenté de 33,7 % à 37,7 % sur la période, apprend-on du dernier bilan annuel de Santé Publique France.

Les différentes mesures et plans nationaux mis en place ces dernières années semblent donc payer. Rappelons que depuis 2016 le forfait annuel de remboursement des TSN, traitements de substitution nicotinique a été augmenté jusque 150 €. Ces traitements peuvent être prescrits par les médecins du travail, les chirurgiens-dentistes, les infirmiers et les masseurs-kinésithérapeutes en plus des médecins et des sages-femmes.

Vu le prix auquel va bientôt arriver le paquet (10 € fin 2020), il va de toute façon devenir impossible, notamment pour les plus modestes, sous peine d’asphyxie financière, de continuer à fumer.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Alternative au vaccin Covid-19. La biotech nantaise Xenothera annonce une précommande de la France pour son traitement

Il aura fallu du temps pour que l'Etat se décide ! La biotech nantaise Xenothera, créée en 2014, a...

Eric Zemmour : « La guerre civile a déjà commencé. Lorsqu’on égorge un professeur dans la rue, cela s’appelle comment ? »

Eric Zemmour : « Si les militaires parlent comme ils le font c’est que la situation est gravissime (…)...

Articles liés

Hausse de l’électricité, du tabac, baisse des indemnités chômage : ce qui change au 1er Février 2021

Les mauvaises nouvelles s'enchainent pour les Français. Avec l'annonce par la presse mainstream d'un nouveau reconfinement qui devrait être annoncé rapidement par les autorités...

Tabagisme en région Bretagne. Où en est-on ?

Dimanche 1er novembre a été donné le coup d’envoi de la 5e édition de #MoisSansTabac. La Bretagne étant la deuxième région la plus touchée par...

Tabac : comment l’État appauvrit les Français et enrichit les Belges

Le 8 juillet dernier, un amendement a été adopté par l’Assemblée Nationale – sous la pression de l’Etat qui a lâché un os au...

Loire-Atlantique : 5 tabacs cambriolés en dix jours dans le Castelbriantais

Une nouvelle équipe de délinquants semble s’être spécialisée dans le cambriolage de tabacs de campagne : pas moins de cinq ont été visés en dix...