Port-Launay. Un centre de vacances pour adultes handicapés lance un appel aux dons

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Alexia et son compagnon, habitants du lieu-dit Le Guilly Glas, à Port-Launay, accueillent des adultes handicapés chez eux dans le cadre de séjours en vacances. Malheureusement, suite à la crise sanitaire liée au Covid-19, le jeune couple ne pourra accueillir de vacanciers jusqu’à la fin de l’été.

Alexia et son compagnon ne touchant aucune aide de l’État et des assurances, leur situation est pour le moment incertaine. Pour que leur organisme puisse survivre à la crise sanitaire, Alexia a décidé de lancer une cagnotte en ligne. Les fonds récoltés serviront à aider le jeune couple à tenir durant cette période difficile et à faire en sorte que lors de leur réouverture, les vacanciers puissent retrouver un lieu qu’ils affectionnent particulièrement.

« Les assurances, l’Etat ne semble pas porter grande attention aux petites entreprises telles que la nôtre. 
L’argent récolté aura pour but de nous aider à tenir durant cette période difficile afin que lors de notre réouverture nos vacanciers puissent retrouver ce lieu qu’ils affectionnent particulièrement. Nous serons extrêmement reconnaissant vis à vis de nos donateurs. Nous souhaitons que l’activité perdure car il s’agit de notre travail et que nous avons une famille c’est sur, mais nous souhaitons également pouvoir continuer le chemin que nous avons démarré avec chacun de nos vacanciers. 

Alors afin de leur permettre d’avoir accès aux vacances comme n’importe qui: soutenez-nous ! » explique le couple, dont vous pouvez retrouver l’initiative ici.

Pour le moment, 8000 euros ont été récoltés sur les 40 000 nécessaires au projet.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des...

Ecosse. Une étudiante bientôt expulsée de son université pour avoir dit que les femmes « ont un vagin et ne sont pas aussi fortes...

L'Ecosse, comme tout le Royaume-Uni, ressemble à un asile psychiatrique grandeur nature, toutefois révélateur du terrorisme intellectuel qui germe...

Articles liés