Noyal-Muzillac. #EtreBreton, la découverte ou l’ignorance. Une expo à découvrir tout l’été

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Gaël Dupret, photographe, et la ville de Noyal-Muzillac organisent du 15 juillet au 20 septembre une exposition en plein air figurant la 35ème édition de la Noce Bretonne, un événement qui se déroule chaque année dans les rues de la ville. Les photos, imprimées sur des bâches géantes, seront accrochées sur les édifices et maisons de la ville et permettront aux visiteurs de découvrir les œuvres grâce à un parcours déambulatoire dans les rues de Noyal-Muzillac.

Du 15 juillet au 20 septembre prochain, Gaël Dupret expose son travail artistique autour de l’identité bretonne et de la transmission intergénérationnelle de ce sentiment d’appartenance. En prenant des clichés de la Noce Bretonne, un événement qui se déroule chaque année à Noyal-Muzillac, l’artiste a su saisir ces instants où les traditions se confondent avec le temps présent et où les enfants partagent, le temps d’une journée, les valeurs et coutumes de leurs aïeux.

Gaël Dupret ancre son travail photographique sur le texte écrit par Morvan Lebesque et mis en musique par Tri Yann, La Découverte ou l’Ignorance. Parrain de l’exposition, Tri Yann avait musicalement déjà parfaitement mis en valeur les interrogations sur l’identité bretonne :

« À cette heure, des enfants naissent en Bretagne
Seront-ils bretons ? Nul ne le sait
À chacun, l’âge venu, la découverte ou l’ignorance. »

9 bâches, un clin d’œil aux 9 bandes du Gwenn ha Du, seront ainsi disposées dans toute la ville. Parallèlement, 27 photos seront également accrochées dans la chapelle de Benguë sur une durée plus réduite, du 26 juillet au 3 août.

Exposition La Découverte ou l’Ignorance

Du 15 juillet au 20 septembre dans les rues de Noyal-Muzillac (9 photos)
Du 26 juillet au 3 août dans la chapelle de Benguë de Noyal Muzillac (27 photos)
Accès libre

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Semaine de l’Agriculture : le programme en Côtes d’Armor et Finistère

Du 13 au 24 mai prochains, se déroulera partout en France la Semaine de l'Agriculture Française. De nombreuses actions,...

Cyclisme. Le Tro Bro Léon, c’est dimanche, avec Barguil, Gaudin, Gilbert, Laporte…

Place à la 37e édition du Tro Bro Leon dimanche 16 mai, le  "Paris-Roubaix breton". Ce sera la 4ème manche...

Articles liés