Les principaux chiffres du logement étudiant en Bretagne administrative en 2020

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Alors que le ministère de l’enseignement supérieur prévoit une augmentation d’environ 24.000 étudiants à la rentrée 2020, la question du logement étudiant reste une préoccupation majeure à l’approche de l’été. Après avoir analysé plus de 2.500 demandes de locations d’étudiants réalisées sur les 12 derniers mois et ciblées sur la région Bretagne, LocService.fr, spécialiste depuis 15 ans de la location entre particuliers, publie une infographie pour illustrer le marché de la location étudiante dans le parc locatif privé. Quels types de biens recherchent les étudiants ? Quelles sont les villes les moins chères ou les plus prisées ? Qui sont les garants ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le marché du logement étudiant en 2020 dans cette région.

59 % des étudiants préfèrent se loger dans un studio ou un T1

Sur les 2.566 demandes de locataires étudiants analysées en Bretagne, 59 % recherchent en priorité un studio ou un appartement T1 (une pièce). L’appartement avec une chambre (T2) est le choix de 18 % d’étudiants, plus aisés ou en couple. La chambre étudiante, indépendante ou chez l’habitant, ne recueille que 5 % des recherches alors qu’un logement en colocation est plébiscité par 17 % des étudiants. Le budget location moyen d’un étudiant en Bretagne est de 484€, très inférieur à la moyenne française (602 €). En comparaison, ceux qui étudient en Ile-de-France prévoient un budget nettement supérieur, à savoir 795 € en moyenne, et 880 € pour Paris.

Rennes capte 54 % des recherches de logements étudiants

On constate que la demande de logements étudiants en Bretagne se concentre nettement sur Rennes, qui représente un peu plus de la moitié de la demande. La demande se répartit ensuite entre les villes de Brest (17,2 %), Vannes (8 %) et Lorient (4,4 %)

Comparaison des loyers moyens selon les types de biens

Le graphique ci-dessous permet de situer le loyer moyen charges comprises d’un logement étudiant en région Bretagne. La chambre indépendante ou chez l’habitant reste la solution la plus économique pour l’étudiant. Une chambre en colocation est plus chère mais permet de bénéficier d’espaces communs plus vastes. Offrant des services dédiés à leurs résidents, les chambres en résidences étudiantes privées ont des niveaux de loyers moyens plus élevés, qui dépassent même ceux des appartements T2 « classiques ».

Sachant que la majorité des étudiants recherchent en priorité un studio, il est intéressant de comparer les loyers pratiqués pour ce type de bien dans les principales villes universitaires de la région (graphe ci-dessous). Si Rennes reste la première ville étudiante bretonne, c’est également la plus chère au niveau du logement. Elle est suivie de près par Saint-Malo, handicapée par son attrait touristique qui faire gonfler les prix, puis par Lorient et Vannes

Les loyers moyens, charges comprises, observés en région Bretagne pour un studio. Pour la comparaison, un studio en région parisienne se négocie en moyenne 744 € et à Paris 885 € charges comprises, soit respectivement +93 % et +129 % de différence avec la moyenne en Bretagne.

56 % des candidats habitent déjà dans la région

56 % des candidats locataires cherchant un logement en Bretagne y habitent déjà, ils ne changent donc pas de région. Parmi les 44 % restants, 9,8 % proviennent des Pays de la Loire, 7,3 % d’Ile-deFrance, et 5,6 % de Normandie.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid : crise sanitaire avant effondrement économique ? – JT de TVLibertés du vendredi 30 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de cette édition du 3. juillet 2021, le Covid, crise sanitaire avant choc économique ! Le journal...

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

Articles liés

Nantes. Quelques conseils pour trouver un logement avec un budget étudiant

Plus de 50 000 étudiants de tout horizon viennent chaque année étudier à Nantes, ce qui en fait la 5e ville universitaire de France. Plus...

Aux origines de la Bretagne, une invasion migratoire ?

L'originalité de la Bretagne vient de son peuplement par l'immigration massive de Celtes de Grande-Bretagne, à l'époque où les invasions barbares emportaient l'Empire romain. Dans...

Montessori : des écoles inaccessibles aux plus modestes ?

Alors qu'une nouvelle école Montessori (trilingue : français, anglais, espagnol) devrait ouvrir à Bréal/Montfort au sud-ouest de Rennes, il convient de revenir sur cette...

Diwan : ha bremañ petra vo graet ?

An nen az a war ar rouedadoù sokial er mare-mañ en deus gwelet fotoioù dic'hortoz war pajennoù zo : tud o tougen panelloù « Diwan, ha...