Autour de Robin Durand ce mardi 23 juin à 18h, Gilles Lurton (DVD) et Anne Le Gagne (DVC) ont débattu de leurs projets pour la ville de Saint-Malo en vue du second tour des municipales.

Saint-Malo, la cité corsaire est spectaculaire.

La ville attire les regards et les touristes. Son économie en est devenue dépendante, un tiers des emplois malouins sont liés au commerce, à l’hôtellerie/restauration et au tourisme. Saint-Malo au cœur de l’attention médiatique Avec de grands événements populaires comme la Route du Rhum ou le festival Etonnants Voyageurs, la ville est sous le feu des projecteurs. Le revers de la médaille en est une qualité de vie dégradée par des problèmes de circulation, de stationnement, de logement avec trop d’appartements réservé à la location saisonnière. Saint-Malo brille mais a du bleu à l’âme Depuis les années 2000, la population baisse. C’est aujourd’hui un peu plus de 46 000 habitants qui profitent de la cité corsaire.

Au 1er tour, Gilles Lurton a fait le ménage. Le candidat Divers Droite arrive très largement en tête. Devant Anne Le Gagne, la candidate centriste. Les cinq autres candidats ne se sont pas qualifiés pour le second tour. A noter, le score médiocre de Jean Coudray (DVD), qui sonne comme un désaveu, de la majorité sortante et l’effondrement du Rassemblement National qui se place sous les 5%.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine