livres_noël

Athéna, A Nostre Biais, La clef des chants, Et après ? Gangs of Brussels. Voici la sélection littéraire de la semaine. Bon dimanche.

Athéna, la déesse aux mille facettes

Athéna est une des déesses les plus célèbres de la mythologie grecque. Elle est fille préférée de Zeus, le roi de l’Olympe. Ce récit raconte quelques épisodes de sa vie. Sa naissance est vraiment extraordinaire: elle sort toute armée du crâne de Zeus! L’adolescente aime jouer à la guerre avec son amie Pallas. Mais, hélas, un de leurs combats finit très mal…

De Poséidon et d’Athéna, qui fera le plus beau cadeau à cette petite acropole et lui donnera son appui et son nom? Un village destiné à un immense avenir – c’est Athènes! Athéna est aussi la patronne des tisserandes. Mais gare aux prétentieuses. Arachné sera bien punie de sa vantardise… et deviendra une araignée.

L’univers des divinités grecques n’est pas toujours rose, il peut être violent et parfois inquiétant. Mais les récits antiques, porteurs de symboles accessibles aux enfants, les aident à comprendre le monde qui les entoure.

Gudrun Guillaume adore raconter des histoires aux enfants avec qui elle travaille en crèche. Elle a été la première étonnée de voir comme les petits yeux pétillent quand elle évoque les fabuleux personnages de l’Antiquité, leurs aventures et leurs mésaventures. Athéna est son premier album. Elle a été auditrice de l’Institut Iliade (promotion Athéna).

Il s’agit d’un livre qui lance la collection jeunesse des éditions de la Nouvelle librairie.

Athéna, la déesse aux mille facettes – Gudrun Guillaume, Gallic – La Nouvelle librairie – 9,9€ (à commander ici)

A Nostre Biais

L’occitan, langue romane très proche du catalan, recouvre 32 départements français et 7 vallées piémontaises (Italie). Les linguistes définissent 7 grands dialectes (pour autant il y a intercompréhension entre les différents locuteurs)

Cette méthode concerne l’occitan vivaro-alpin qui couvre les Alpes du sud, l’Ardèche, la Drome et trois vallées piémontaises. C’est une méthode classique qui comprend leçons, prononciation, vocabulaire, grammaire et syntaxe. Des exercices sont aussi proposés pour vérifier l’acquisition des apprentissages.

Né à Gap (Hautes-Alpes) en 1944, Gérard Ligozat étudie les mathématiques à l’École Normale Supérieure et devient professeur d’Université et chercheur au CNRS en intelligence artificielle et en linguistique. Il grandit dans une famille où l’on parle occitan et passe ses étés comme berger dans une ferme où l’occitan vivaro-alpin était la langue de travail. Engagé de longue date dans le mouvement pour la défense des langues régionales, il est membre de l’Association Internationale d’Études Occitanes (AIEO). Il est le traducteur en vivaro-alpin d’Histoires du Petit Nicolas publiées en 2018.

A nostre biais – Apprendre l’occitan Vivaro-Alpin – Gérard Ligozat – Yoran Embanner – 12€ (à commander ici)

La clef des chants, histoire de gwerzioù

Les chants populaires en langue bretonne que les folkloristes du XIXe siècle ont rangé dans la catégorie des gwerzioù ont pour caractéristique de raconter une histoire en général tragique, vraie ou supposée telle. Certaines d’entre elles ont eu la bonne fortune de faire une longue carrière dans la tradition orale. Toutefois, leur transmission de bouche à oreille, l’usure du temps ou l’intervention d’un collecteur n’ont pas été sans incidences sur leur contenu. A  tel point que l’on peut se poser la question de leur authenticité.

C’est ce à quoi Daniel Giraudon a cherché à répondre dans cet ouvrage à partir d’un choix de pièces qu’il a lui-même recueillies. En croisant avec des documents d’archives les différentes versions de cette poésie chantée, il a pu dater, retracer, voire corriger les faits qu’elles rapportent.

Les sujets abordés dans ce florilège évoquent tour à tour des querelles sanglantes entre petits seigneurs sous l’Ancien Régime, des drames sur terre et sur mer, des deuils et faits divers dans les paroisses. Le merveilleux et le légendaire complètent cette fresque dramatique.

Daniel Giraudon est professeur des universités (émérite) de breton à l’Université de Bretagne Occidentale et chercheur au CRBC

La clef des champs, histoire de gwerzioù – Daniel Giraudon –  28€ (à commander ici)

Et après ?

Pendant des années, nous sommes restés sourds face aux alertes annonçant une pandémie dévastatrice. Dans le chant des sirènes de la mondialisation elles étaient littéralement impensables. La propagation rapide de la Covid-19 a sonné brutalement l’heure des comptes.

Dans la panique sanitaire et économique, la bataille de l’après a déjà commencé entre ceux qui veulent un retour à « la normale » et ceux qui appellent à un changement, relatif ou radical. Mais comment pourrait-on revenir à « la normale », c’est-à-dire à la multidépendance, l’insécurité financière, l’irresponsabilité écologique ?

La question aujourd’hui est donc de savoir ce qui demeurera et ce qui doit être changé. Parviendrons-nous à éviter l’effondrement économique mondial sans sacrifier l’urgence vitale de l’écologisation ? Un système multilatéral international pourra-t-il être refondé, à commencer par un système d’alerte sanitaire ? Comment nous extraire des dépendances de nos économies, si dangereuses et révélées par cette crise ? Comment allons-nous repenser le tourisme ? Comment va-t-on gérer la réhabilitation de l’Etat-nation et la nouvelle demande d’Etat protecteur ? Que faire au niveau français, au niveau européen ?

Dans cet essai vif et dense, Hubert Védrine se penche sans détour sur tous les débats qui vont forger l’après-pandémie mondiale.

Pendant quatorze ans auprès de François Mitterrand à l’Elysée et cinq ans à la tête du Quai d’Orsay, Hubert Védrine voyage, écrit, enseigne et conseille.

Et après ? Hubert Védrine – Fayard – 12€

Gangs of Brussels

Depuis les années 1980, leur quotidien se construit entre les bars, les stades et la prison. Les BCS (Brussels Casual Service), hooligans du prestigieux club de football belge d’Anderlecht, ont longtemps compté parmi les groupes les plus actifs d’Europe de l’Ouest. Ils ont forgé leur légende au gré des affrontements dans les stades, mais aussi au fil d’une carrière dans l’illégalité, entre petite délinquance et banditisme.
Avec cette enquête digne d’un roman noir et les témoignages exclusifs des principaux membres du groupe, les auteurs brossent le portrait d’une bande que la passion commune pour le foot et la bagarre a menée vers de plus sombres horizons. D’arnaques lucratives en trafics rocambolesques, leurs vies passées entre tribunes et tribunaux dessinent les contours d’une contre-société cimentée par la violence, le rejet de l’ordre établi et l’appât du gain.

Louis Dabir est journaliste et rédacteur en chef adjoint du magazine Vice. Spécialiste du monde des tribunes, il y a créé la rubrique  » Kopland « , dédiée au supportérisme. Barthélémy Gaillard est journaliste indépendant ( Vice, Europe 1, La Revue dessinée, Jeune Afrique…). Il est aussi le coauteur du livre Magique Système : l’esclavage moderne des footballeurs africains (Marabout, 2018).

Gangs of Brussels – Louis Dabir/Barthélémy Gaillard – Le cherche midi – 18€

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine