Présidentielle en Pologne : le conservateur anti-immigration Andrzej Duda (PiS) largement en tête au 1er tour

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Le président polonais, le conservateur Andrzej Duda, est arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle dimanche. Il affrontera son rival libéral Rafal Trzaskowski lors du second tour le 12 juillet, selon les résultats d’un sondage à la sortie des urnes.

C’est la présidentielle la plus mobilisatrice de l’histoire récente de la Pologne Le taux à 17h était de 49% soit 14 points de plus qu’il y a 5 ans. Sont qualifiés pour le second tour de la présidentielle le 12 juillet : le président sortant Andrzej Duda avec 41,8% et le maire de Varsovie Rafał Trzaskowski avec 30,4% Et une participation record de 62,9%.

Le président sortant s’est félicité de son résultat. « Je remporte ce 1er tour grâce à vos voix de façon absolument incontestable. L’avance est énorme et je vous en suis reconnaissant« , a-t-il déclaré lors de sa soirée électorale à Lowicz dans le centre de la Pologne.

Le second tour opposera donc un président sortant, soutenu par Donald Trump, défenseur de l’identité polonaise, fervent opposant au lobby LGBT et immigrationniste, à son « chevalier noir », qui se présente comme « défenseur des minorités » et qui est bien entendu soute par la presse mainstream occidentale et les commissaires politiques non élus de l’Union Européenne.

Verdict le 12 juillet prochain.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Vannes. Après Quimper, la ville devient elle aussi une « zone de liberté LGBT »…

Vannes, son port, ses remparts, et désormais… sa « zone de liberté LGBT ». En effet, la ville morbihannaise, sous l'impulsion du groupe LREM,...

Pologne. Tysol, l’hebdomadaire du syndicat polonais Solidarność, lance une version francophone [Interview]

Tygodnik Solidarność est un hebdomadaire polonais. Lancé et publié par le mouvement Solidarité le 3 avril 1981, il a été interdit par la République...

Pologne. Malgré une politique nataliste, le déficit démographique s’accentue

Malgré une politique nataliste mise en place par les autorités en Pologne, le déficit démographique s’accentue. Ainsi, la natalité est repartie à la baisse...

Mère courage, une famille nombreuse en Pologne

Faire son chemin quand on est une famille nombreuse installée dans la campagne polonaise est tout sauf évident. Pourtant, Agata et son mari Henryk y...