Le président polonais, le conservateur Andrzej Duda, est arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle dimanche. Il affrontera son rival libéral Rafal Trzaskowski lors du second tour le 12 juillet, selon les résultats d’un sondage à la sortie des urnes.

C’est la présidentielle la plus mobilisatrice de l’histoire récente de la Pologne Le taux à 17h était de 49% soit 14 points de plus qu’il y a 5 ans. Sont qualifiés pour le second tour de la présidentielle le 12 juillet : le président sortant Andrzej Duda avec 41,8% et le maire de Varsovie Rafał Trzaskowski avec 30,4% Et une participation record de 62,9%.

Le président sortant s’est félicité de son résultat. « Je remporte ce 1er tour grâce à vos voix de façon absolument incontestable. L’avance est énorme et je vous en suis reconnaissant« , a-t-il déclaré lors de sa soirée électorale à Lowicz dans le centre de la Pologne.

Le second tour opposera donc un président sortant, soutenu par Donald Trump, défenseur de l’identité polonaise, fervent opposant au lobby LGBT et immigrationniste, à son « chevalier noir », qui se présente comme « défenseur des minorités » et qui est bien entendu soute par la presse mainstream occidentale et les commissaires politiques non élus de l’Union Européenne.

Verdict le 12 juillet prochain.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine