Sarzeau (56). Une tortue Caouanne retrouve l’Océan Atlantique

A LA UNE

« Viens à Bollaert, j’ai fais des moules ». L’Opéra du Peuple, dans la peau d’un supporter du RC Lens [Interview]

« Viens à Bollaert, j'ai fais des moules ». Si il n'avait pas reconnu cette référence au fanzine Rugir,...

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

Samedi 15 février 2020, des promeneurs bravant la tempête découvraient sur une plage de Sarzeau (Morbihan) une tortue marine en bien mauvaise posture. Cette dernière était handicapée d’une patte avant et éprouvait toutes les difficultés à s’extraire du ressac et de la houle. L’équipe de l’Océarium s’est déplacée pour récupérer l’animal auprès des services techniques de la ville.

L’animal, âgé d’environ 5 ans, amputé d’un membre et blessé à un œil, était très affaibli et tout a été mis en oeuvre rapidement pour que le CESTM (Centre d’Etude et de Soins des Tortues Marines, basé dans l’Aquarium La Rochelle) vienne récupérer l’animal au Croisic. Pendant sa convalescence, la tortue a repris du poids (près de 3,4kg) et a grandi de quelques millimètres. Elle a aussi expulsé des matières plastique 9 jours après avoir été admise au Centre de Soins.

Le 23 juin dernier, elle a retrouvé le chemin de l’Océan équipée d’un émetteur satellitaire. Depuis ce jour, elle a parcouru déjà 140 km  et se trouve au large des côtes de la Charente maritime. Tant que cette tortue reste près des côtes européenne, ses déplacements peuvent être suivis en cliquant juste ici.

Crédit photo : Océanne Cottier
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Covid-19. Gestion suédoise de la crise sanitaire : un échec, vraiment ?

Revenons aujourd'hui sur le cas suédois qui a fait couler beaucoup d'encre. Ignorant totalement l'échec de leur propre pays...

Liberté de culte : les évêques se rebiffent

La décision du gouvernement de limiter à 30 personnes l’assistance aux messes – y compris dans une cathédrale –...