C’est sous les applaudissements que la famille de Philippe Monguillot entame cette marche blanche. Pour la femme du chauffeur lynché à mort dimanche dernier, l’émotion est forte.

Une foule immense de près de 6.000 personnes se tient à ses côtés. Victime d’une agression extrêmement violente, le chauffeur a été rué de coups et laissé inconscient sur le trottoir. Il avait demandé à ses agresseurs de prendre un ticket et de porter le masque, ou de sortir du bus.

Ils sont nombreux parmi la petite caste médiatique et politique à porter une part de responsabilité dans cette mise à mort….

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine