Greta Thunberg en est sans doute le symbole le plus criant, l’écologie est devenue le terrain de l’hystérie d’idéologues d’extrême-gauche. Biberonnés par l’immigration massive et le mondialisme, ces représentants verts autoproclamés véhiculent pourtant des valeurs contraires à la défense de notre environnement et de l’écologie humaine.

Economiste spécialisé sur les questions écologiques, Philippe Murer présente un ouvrage qui marque par sa mesure. Loin des obsessions irrationnelles des EELV et autres partis verdâtres, il propose des alternatives réalisables et construites pour réaliser une transition écologique avec intelligence. Une agriculture où le travail des hommes de la terre est revalorisé par des pratiques éthiques, une politique énergétique offrant à la France une souveraineté dont elle est privée par des choix aveuglés et déconnectés des réalités économiques.

Il revient également sur le réchauffement climatique en évitant, là encore, tous les travers, des positions outrancières de spécialistes souvent aux mains des lobbys.

Présentation du livre « Comment réaliser la transition écologique ? » par l’éditeur :

L’air du temps est à l’écologie et on peut s’en féliciter. Mais si tout le monde parle de communion avec la nature, de changements majeurs dans nos modes de production et de consommation, personne ne donne une définition précise de ces termes et le flou s’empare du débat public. La transition écologique devient le prétexte à une écologie verbeuse, quand elle n’est pas punitive pour les plus faibles qui se retrouvent taxés indûment et qui finissent par se révolter comme nous l’ont montré les gilets jaunes. Philippe Murer nous présente une méthode simple dans un programme détaillé pour faire une transition respectueuse de notre environnement, restauratrice de nos territoires, valorisante pour nos emplois et protectrice de l’avenir de nos enfants. De l’agriculture bio à la crise de l’éolien, l’ouvrage propose des objectifs (comme le 100 % bio) à travers une lecture thématique et accessible des grands problèmes écologiques (obsolescence programmée, artificialisation des sols, fin des énergies fossiles). Loin du capitalisme vert comme du catastrophisme incapacitant, cet ouvrage nous montre le visage d’une écologie réconciliée avec le peuple et ambitieuse pour l’avenir.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine