Environnement. Les Recycleurs Bretons chargent 2500 tonnes de C.S.R pour recyclage en Suède

A LA UNE

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Il y a eu de l’activité sur le Port de Brest depuis le milieu de semaine dernière. Les grues se relayent pour charger le bateau de 2500 tonnes de Combustible Solide de Récupération entreposées par les Recycleurs Bretons, destination : la Suède.

Le vendredi 10 juillet, un bateau rempli de 2500 tonnes de Combustibles Solides de Récupération a quitté le port direction Stockholm, en Suède, pour la seconde fois. Ce chargement de C.S.R. conditionné en balles de 700kg soit un total de plus de 3500 balles d’agglomérat de matières (carton, bois, plastique…), a mobilisé plusieurs acteurs du port (grutiers, dockers, manutentions) pendant plus de 24 heures, une belle effervescence sur le port de Brest.

Ces tonnes de C.S.R approvisionneront  des centrales de cogénération, qui produisent de la chaleur et de l’électricité.  La Suède a développé ce mode de consommation d’énergie bien avant d’autres pays. 95% des déchets du pays sont ainsi incinérés dans ces centrales.

Il s’agit du deuxième transport maritime d’une telle ampleur pour les Recycleurs Bretons cette année, l’objectif étant de fournir 25 000 tonnes de C.S.R en 2020 et de charger un bateau par mois.

De l’énergie issue de matériaux de récupération

C’est au Centre de Tri Haute Performance de Guipavas que les Recycleurs Bretons ont mis au point une chaîne de transformation de déchets en énergie. Au moyen de machines de haute technologie (outils de broyage, criblage balistique, tri optique et aéraulique, overband et courant de Foucault, granulateur, mise en balle des matériaux), des C.S.R (Combustible Solide de Récupération), sous forme d’agglomérat de matières (carton, bois, plastique,…), sont issus de déchets d’équipements et d’ameublement, déchets d’activités économiques notamment.

La protection de l’environnement comme moteur

Ce procédé de valorisation énergétique répond aux objectifs du Plan de Prévention et de Gestion des Déchets en Bretagne et permet de réduire drastiquement le stockage de déchets en centre d’enfouissement.
L’exploitation des CSR permet également de limiter l’utilisation d’énergies fossiles et de préserver les ressources en proposant des matières premières issues du recyclage (papier, cartons, bois, métaux ferreux et non ferreux).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Face aux rodéos urbains, la mairie socialiste de Vaulx-en-Velin propose… une activité motocross aux « jeunes » [Vidéo]

La municipalité socialiste de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon, a décidé de proposer une activité « motocross »,...

« Violences policières ». 25 morts en 2020 dont au moins 10 d’origine musulmane

Ils s'appelaient Romain, Toufik ou Olivio. Ils étaient fêtards, camionneurs, cambrioleurs ou terroristes. Tous étaient de sexe masculin, relativement...

Articles liés

Non à la peste éolienne ! Par Patrice Cahart

Ancien inspecteur général des Finances et ancien président du conseil d'administration de la Bibliothèque nationale, Patrice Cahart est avant tout un spécialiste des problèmes...

Reportage. Éoliennes: du rêve aux réalités

Recueillant près de 80% d’opinion favorable, les éoliennes sont en quelques années devenues le symbole de la transition énergétique. Quels enseignements politiques, sociaux, économiques...

Eric Zemmour : « L’éolien est une catastrophe, ça va laisser des déchets monumentaux »

Eric Zemmour : « L’éolien est une catastrophe, ça va laisser des déchets monumentaux (…) Les Verts se foutent de la beauté des paysages...

Ils veulent sauver la Terre. Un reportage du Média pour tous

En avril 2019, Emmanuel Macron annonçait la mise en place d'un processus démocratique innovant : des Français allaient être tirés au sort pour former...