Tabassé pour un portable, rixe au couteau à Rezé , vigile blessé rue Contrescarpe : un lundi désormais ordinaire à Nantes

A LA UNE

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Ce 20 juillet peu après 16h00, en bas du marché de Talensac, rue Paul Bellamy, quatre adolescents ont fondu sur un cinquième, âgé de 13 ans, pour lui voler son portable. Il a été roué de coups et s’est réfugié, hébété, dans un commerce. Les cris du garçon ont alerté un passant qui a suivi les agresseurs, et donné une description précise aux policiers.

Les quatre voleurs, de type nord-africain – mais pas des « mineurs » isolés étrangers, ont été arrêtés par la BAC rue Henri IV et rue Mathelin Rodier, entre la cathédrale et le château. Ils ont été placés en garde à vue pour vol aggravé – en réunion et avec violence.

Le 20 juillet toujours, vers 16h30, deux jeunes hommes de 19 et 20 ans ont été interpellés rue Contrescarpe pour avoir jeté un cendrier sur un vigile d’un magasin, rue du Calvaire, qui leur demandait de mettre un masque ; le vigile a été hospitalisé avec une plaie à la tête, les auteurs des violences placés en garde à vue. L’auteur présumé du jet de cendrier sera jugé en comparution immédiate ce mercredi après-midi. Son complice a été relâché.

Encore le 20 juillet, une rixe a opposé deux hommes à Rezé, place du 8 mai. Un homme de 31 ans a été blessé de quatre coups de couteau, à la tête, au cou et à l’aine, son pronostic vital n’est pas engagé. L’auteur présumé des coups de couteau, un jeune homme âgé de 20 ans, a été interpellé peu après et placé en garde à vue.

Par ailleurs en Brière, une écluse à Languitre, sur le canal de la Boulaie entre Brière et Brivet, a été vandalisée la semaine dernière. Le ou les vandales ont dégradé vannes et crémaillères, ce qui empêche d’utiliser l’ouvrage. Ce dernier a été réparé par des agents du syndicat du bassin versant du Brivet, gestionnaire de l’écluse, qui a porté plainte.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cruella, Minari, Gagarine, Tokyo Shaking, Un espion ordinaire, Shorta, Caminho longe : la sélection cinéma de la semaine

Cruella, Minari, Gagarine, Tokyo Shaking, Un espion ordinaire, Shorta, Caminho longe : voici la sélection cinéma de la semaine Cruella Londres, années...

Internet. 349 millions de noms de domaine dans le monde à fin décembre 2020

L'Afnic, association en charge de plusieurs extensions parmi lesquelles le .fr, livre son étude annuelle sur le marché des noms de domaine dans...

Articles liés

« Violences policières ». 25 morts en 2020 dont au moins 10 d’origine musulmane

Ils s'appelaient Romain, Toufik ou Olivio. Ils étaient fêtards, camionneurs, cambrioleurs ou terroristes. Tous étaient de sexe masculin, relativement jeunes,  avec une surreprésentation des...

CHU Hôtel-Dieu à Nantes : deux agressions et la fresque collaborative taguée

La chaleur moite qui règne sur Nantes et la Loire-Atlantique ne réussit pas à tout le monde. Après un demandeur d'asile somalien – pourtant...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de 17 ans, en situation irrégulière,...

Rennes. Soupçonnés de violences aggravées, enlèvement et séquestration….ils sont laissés libres sous contrôle judiciaire

Les défenseurs de la magistrature française ont beau s'agiter dans tous les sens actuellement pour dénoncer « la démagogie » de ceux qui critiquent...