Maaloula (Syrie) : Des cendres à la rennaissance

Niché sur le flanc escarpé des montagnes rocailleuses du Qalamoun, au nord de Damas, en Syrie, Maaloula est un petit village chrétien de quelques milliers d’habitantsdont la plupart parle encore l’Araméen, la langue du Christ. A l’entrée, un panneau indique : « Maaloula, cité de la culture et de l’histoire, vous souhaite la bienvenue ».

Et en franchissant les lourdes portes du village, l’on comprend immédiatement pourquoi Maaloula est, depuis les premiers siècles, un emblème du christianisme oriental. Il doit sa renommée aux grottes troglodytiques où se sont réfugiés les premiers chrétiens persécutés, dont Sainte Thècle, une jeune princesse séleucide, disciple de Saint Paul. Fuyant ses persécuteurs, elle trouva refuge dans une grotte au-dessus de laquelle fut édifié un couvent grec-orthodoxe portant désormais son nom.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS