Le jardin du presbytère à Locquirec bientôt rasé ?

A LA UNE

Le jardin du presbytère à Locquirec bientôt rasé ? C’est en tout cas ce qu’affirme le président de l’association Sauvegarde du Trégor, Yves-Marie le Lay, dans un communiqué adressé à la presse, communiqué annonçant une réunion d’information sur le sujet, vendredi 28 août à la salle Bilzic de la mairie de Locquirec.

Une pétition (voir ici) adressée au maire vient d’être lancée et est actuellement distribuée aux habitants de la commune, sur laquelle on peut lire :

Monsieur le Maire,

Vous avez délivré le 5 juin 2020 le permis de construire PC 029 133 20 00008 en vue de l’aménagement de l’ancien presbytère en espace de co-travail, de l’ajoût d’une extension au nord du bâtiment côté jardin, de la réfection de la salle d’exposition dans l’ancienne école des filles et de la création d’une salle polyvalente dans le nord du site. Deux de ces projets ruinent dans ces lieux à proximité de l’église autant le patrimoine naturel que culturel de Locquirec. Ils m’apparaissent contraires à l’esprit du PLUI intercommunal. Comment ne pas déplorer la destruction du jardin en y implantant deux bâtiments pour un usage très discutable ? Même l’espace qui échappera au bâti sera amputé par les voies d’accés et des murs dont on cherche vainement une vocation dans votre projet. A l’inverse, les murs de pierres de Locquirec, remarquables et uniques par l’enceinte close qu’ils constituent, quand ils ne seront pas détruits seront masqués par les nouveaux bâtis. Le respect que chacune et chacun doit à ces lieux qui témoignent de techniques uniques en leur genre et aujourd’hui disparues imposait que soit pensé un projet tout autre. L’usage moderne qui lui convient le mieux doit non seulement s’inscrire dans la continuité de ce passé original mais en plus le mettre en valeur. Monsieur le Maire, ne rayez pas d’un trait de plume des siècles de notre histoire communale ! En revanche, je vous félicite pour l’aménagement futur du bâtiment du presbytère qui a bien besoin de la réfection que vous envisagez, à la condition, bien sûr, que son caractère soit respecté. C’est pourquoi je vous demande de revenir sur l’accord que vous avez donné pour la construction des deux bâtiments sus-nommés dont l’assise dégrade le peu d’espace naturel en ces lieux et en conséquence je vous saurais gré de retirer le permis susvisé dans sa totalité. Soyez assuré Monsieur le Maire de notre considération.

D’ici là vous pouvez déjà signer la pétition au verso et nous la remettre à cette réunion ou l’envoyer par courriel à l’adresse : [email protected]

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés