Une jeune fille violée et tuée par un récidiviste à Nantes : la faute au laxisme judiciaire ?

A LA UNE

Mickaël Mary : « J’ai souhaité proposer un panorama de la grande richesse naturaliste en baie du Mont St Michel »

Inscrits au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1979, le Mont-Saint-Michel et sa baie sont une destination touristique incontournable qui...

Anne-Sophie Chazaud : « En France, la pensée dite progressiste contient en son sein un ferment puissamment liberticide »

Anne-Sophie Chazaud, philosophe et essayiste, a publié il y a plusieurs semaines un livre important, « Liberté d’inexpression: nouvelles...

Covid-19. Toujours pas de vraie 2ème vague en vue mais un rebond saisonnier d’ampleur limitée pour l ‘Europe et les USA

Au niveau planétaire, si la contamination progresse principalement en Europe, la courbe générale des décès ne permet pas encore...

Monsieur K : « Nos ennemis nous ont déclaré une guerre à mort » [Interview]

Il est la voix de plusieurs émissions, anciennement sur Méridien Zéro et aujourd'hui sur ERFM. Ils sont des milliers...

Nantes. Le MIN, un marché magnifique, mais couteux et plein de malfaçons ?

Nouveau ventre de Nantes achevé dans la précipitation avant les municipales pour accueillir ses 100 entreprises et 800 salariés,...

Le 20 août dernier, les pompiers qui éteignaient un feu dans les combles d’une maison inoccupée au 3 rue Adolphe Moitié, dans le quartier Saint-Stanislas à Nantes, ont fait une macabre découverte : le corps d’une jeune fille agée de 15 ans ; vers 16 h elle était sortie de chez elle, à moins de 200 mètres, pour aller chercher un colis. Le suspect, dont l’ADN a été retrouvé sur les lieux, a été déjà condamné pour viols, et aurait du être en prison si seulement sa peine avait été purgée jusqu’au bout.

Un homme a en effet été arrêté le 27 août dernier et placé en garde à vue. Chef d’équipe dans une briquetterie à la Boissière du Doré, il habitait à Mésanger, avec sa compagne – elle aussi arrêtée – où ils étaient propriétaires d’un logement. Il a reconnu les faits – le viol et l’incendie volontaire – et a été déféré devant le tribunal de Nantes.

Selon la justice, il respectait son suivi socio-judiciaire – qui devait durer jusqu’en 2025, car il avait un travail, voyait un psychothérapeute tous les deux mois, indemnisait ses victimes, justifiait ses déménagements… à se demander si ce « suivi » plutôt rassurant sur le papier était suffisant pour empêcher toute récidive, visiblement, non.

Il était originaire de la commune de Verrières, en Vienne. Et en décembre 2005 il a été condamné à 18 ans de réclusion criminelle, aux Assises de la Vienne, pour neuf viols et quatre tentatives commis à Saintes, Poitiers, la Couronne ou encore Saint-Jean d’Angély – entre Vienne, Charente et Charente-Maritime, entre 2001 et 2003. Cependant, il est sorti en 2015… « François Vergniaudemployé dans une société agroalimentaire, célibataire vivant chez ses parents » avait reconnu plusieurs des viols dont il était soupçonné dès sa garde à vue.

A l’époque, il approchait ses victimes dans la rue en leur demandant de l’aider à porter un colis ou un meuble, les emmenait dans un logement vide ou qu’il avait forcé au préalable, les ligotait et les violait ; il laissait un couteau près d’elles pour qu’elles puissent se libérer de leurs liens.  Le suspect avait alors 29 ans, lors de son interpellation le 22 août 2003, et avait été interpellé par un gardien de la paix qui était surpris par son comportement suspect rue Le Cesve où deux femmes avaient déjà été agressées par le passé.

Louis Moulin

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Covid 19 : La 2ème vague de confinement arrive

Au programme ce soir, le temps est suspendu en attendant que le gouvernement décide du futur sort de la...

Alexandre Del Valle : « La Turquie s’attaque à la France parce qu’elle est faible »

Alexandre Del Valle : « La Turquie s'attaque à la France parce qu'elle est faible » https://www.youtube.com/watch?v=CTbaVirl8GA Crédit photo : DR...

Eric Zemmour : « Il faut arrêter l’immigration musulmane, fermer les mosquées turques, fermer les écoles turques, et accepter l’affrontement »

Eric Zemmour : « Il faut arrêter l’immigration musulmane, fermer les mosquées turques, fermer les écoles turques, et accepter l’affrontement ». Face à l'info du...

Islamisme. Mohammed Moussaoui, le président du CFCM pense qu’il faut renoncer au droit de blasphème au nom de la fraternité

Mohammed Moussaoui, le président du CFCM pense qu'il faut renoncer au droit de blasphème au nom de la fraternité. Les masques tombent. Les propos ont...

Nantes : nouvelles lignes de tram, la concertation est ouverte

A l’horizon 2026, trois nouvelles lignes de tramway seront mises en service à Nantes. Les habitants de Nantes Métropole sont dès à présent conviés...

Décision de l’ANSM sur l’hydroxychloroquine : Le Professeur Raoult s’exprime

L'Agence du médicament (ANSM) a refusé au Pr Didier Raoult une utilisation plus étendue de l'Hydroxychloroquine, qui n'a toujours pas fait la preuve de...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -