Emmanuel Macron s’attaque au journaliste Georges Malbrunot sur sa rencontre avec un haut-placé du Hezbollah

A LA UNE

En voyage au Liban jusqu’à ce jour, un mois après l’explosion qui a ravagé le port de Beyrouth, Emmanuel Macron s’en est pris dans la soirée de ce mardi à journaliste du Figaro, Georges Malbrunot.

Particulièrement remonté, le chef de l’État accuse le reporter de manquement déontologique. “Ce que vous avez fait là, compte tenu de la sensibilité du sujet, compte tenu de ce que vous savez de l’Histoire de ce pays, est irresponsable. Irresponsable pour la France, irresponsable pour les intéressés ici, et grave d’un point de vue déontologique”, tonne le chef de l’État sur les images. Avant d’ajouter: “Vous m’avez toujours entendu défendre les journalistes. Je le ferai toujours. Mais je vous parle avec franchise. Ce que vous avez fait est grave, non professionnel. Et mesquin.”

Ce qui a provoqué l’ire d’Emmanuel Macron, selon LCI, c’est vraisemblablement un article paru le 31 août dans Le Figaro sous la plume de Georges Malbrunot, et dans lequel le journaliste évoque une indiscrétion confiée par le président lui-même: ”À la fin de sa visite éclair, le 6 août dernier, le président français a brandi la menace d’imposer des sanctions aux leaders politiques, réfractaires aux réformes et au ‘nouveau contrat’ qu’il appelle de ses vœux au Liban”.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Vivre ensemble » à Brest. Des policiers attaqués dans le quartier de Kérédern

La police n'effraie plus les voyous. A Brest, des policiers ont été attaqués, dimanche, en pleine journée, dans le...

Marsault, l’encre et le bazooka

Marsault, dessinateur humoristique et auteur de bande dessinée à succès, est l'invité de Livre Noir. Rare dans les médias,...

Articles liés