En 2019, les Sauveteurs en Mer ont pris en charge près de 37 000 personnes

A LA UNE

En 2019, les Sauveteurs en Mer ont pris en charge près de 37 000 personnes : 10 900 secourues, 24 800 soignées et 1 200 enfants égarés et retrouvés. Ces chiffres donnent également l’occasion de faire un bilan de l’engagement de la SNSM sur l’été 2020.

Après une période de confinement où les Sauveteurs en Mer ont été mobilisés en soutien à la lutte contre la Covid-19, cet été le retour à la mer tant attendu pour les vacanciers, plaisanciers et autres pratiquants de loisirs nautiques a fait bondir le nombre d’interventions de la SNSM. L’activité toute zone confondue, a augmenté de 16% par rapport à l’an passé, une hausse significative liée à une fréquentation importante du littoral cet été.

La tendance à la hausse des interventions déjà constatée lors du déconfinement et des week-ends prolongés de mai-juin dernier se confirme. Cet été, bon nombre de vacanciers ont préféré la France métropolitaine et cela s’est ressenti en mer et sur les plages chargées de la Manche, de l’Atlantique et de la Méditerranée. Seuls les outres-mers ont connu une baisse du nombre d’appels de 30% dans les CROSS, corrélée à une baisse de fréquentation touristique.

Présents sur plus de 250 postes de secours et 214 stations de sauvetage de France et outre-mer, les Sauveteurs en Mer de la SNSM, sur le pont, ont été mobilisés tout l’été, de la banale blessure sur la plage, au kite-surfeur en difficulté, en passant par les avaries moteur, les bateaux à la dérive, les voiliers échoués ou encore les disparations en mer et les malaises.

Cette année, la crise sanitaire aura perturbé la saison, impactant la formation des nouveaux nageurs sauveteurs. Les sauveteurs formés les années antérieures ont ainsi été fortement mobilisés pour assurer la surveillance des plages. Certaines villes ont adopté des mesures particulières auxquelles la SNSM a dû s’adapter : fermeture de plages, horaires d’ouverture aménagés selon les marées etc.

Un impact net de la Covid-19 sur la collecte locale

Les mesures mises en place pour la prévention de la Covid-19 ont entrainé l’annulation de nombreuses manifestations locales, fêtes de la mer et autres célébrations du 14 juillet ou 15 août, permettant aux Sauveteurs en Mer de proposer des portes ouvertes ou visites de navires aux badauds.

Malgré un mois d’août plus favorable, la collecte des stations locales a ainsi été très impactée par ces annulations et a baissé de 43% entre juin et juillet.

Focus sur les violents orage en Bretagne

Dans la nuit du 15 au 16 août, la région Bretagne a été touchée par de violents orages et le CROSS a fait face à un nombre d’appels très important et a dû engager de nombreuses stations SNSM à plusieurs reprises pour des demandes d’assistances immédiates.

Les stations SNSM de Trévignon-Concarneau (29), Loctudy (29) ou encore Bénodet (29) ont appareillé, bravant les bourrasques de vent et de pluie pour porter assistance à plusieurs voiliers échoués et vedettes en avarie.

Voici les recommandations de la SNSM sur les plages et avant de prendre la mer : https://www.snsm.org/les-recommandations-des-sauveteurs-en-mer-pour-passer-un-ete-en-toute-securite

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Littérature pour enfants. Madame la Chouette vous propose sa sélection de Noël [Partie 1]

Madame la Chouette est de retour, pour vous proposer sa sélection de Noël afin de gâter vos enfants, petits...

Territoires perdus | Histoire du trafic de drogue Partie 3

Comment, deux siècles durant, les pouvoirs en place ont fait naître et prospérer le commerce des drogues, envers occulté...

Articles liés